Bonne journée (article mis en avant)

 

.
.
.

livres….Mon profil sur Babelio.com..

 

Vous avez des problèmes avec votre site ou votre blog lié à la plateforme WordPress.com ? Je vous conseille de poser votre question à cet endroit :
https://fr.forums.wordpress.com/forum/assistance/
Ne pas confondre avec un site auto-hébergé sur son pc comme les hébergeurs 1&1, OVH, etc….. La plupart des informations trouvées sur internet ne citent que les solutions pour ces sites auto-hébergés avec un langage PHP, …..

Mis à jour de cet article le 15-11-2018

……

.

Photo du mois de novembre 2018 – #41 – Abécédaire

Ce mois ci c’est écri’turbulente qui propose le sujet :

Abécédaire
Ni calligraphie, ni broderie au point de croix, mais notre environnement champêtre ou urbain qui naturellement dessine les lettres de l’alphabet.
Attention, on n’arrange pas trois brins d’herbe pour qu’ils deviennent un N.
On observe autour de soi, on photographie et c’est tout !

Bordeaux - Jardin Public - Jaume Plensa

Clic sur la photo pour l’agrandir

Quelques photos de ces sculptures au jardin public de Bordeaux avaient déjà été mises en photos sur ce site :
ICI

La personne suivante nous rejoint ce mois-ci, bienvenue à elle 🙂

Chez ChristL

 Qu’ont trouvé nos ami(e)s photographes pour ce thème ?  😉

Eurydice, Mirovinben, Laurent Nicolas, Cricriyom from Paris, Danièle.B, Xoliv’, Pat, Tambour Major, Marie-Paule,
Who cares?, Lilousoleil, Julia, Alexinparis, Cara, Gine, DelphineF, ChristL, Mamysoren, J’habite à Waterford,

Giselle 43, Brindille, Nanie, Aude, Blogoth67, Gilsoub, Nanouk, Sous mon arbre, magda627, Philisine Cave,
El Padawan, Christophe, Sandrin, Pilisi, Morgane Byloos Photography, La Tribu de Chacha, Pink Turtle, Jakline, Lavandine, Krn,

Angélique, Frédéric, Céline in Paris, Josiane, Escribouillages, écri’turbulente, Amartia, Nicky, Akaieric, Josette, Renepaulhenry.

Poésie-Coquelicot Paroles de Charles Trenet


COQUELICOT
Paroles de Charles Trenet – Musique de Charles Trenet et Albert Lasry
© 1948 – Raoul Breton

***
Coqu’licot, coqu’licot,
Fleur des champs, coeur sauvage
Coeur en fleur du bel âge,
Coeur des champs, pas méchant.
Coqu’licot dans les blés,
Au soleil de la vie,
Rougissante et ravie,
Ta p’tite âme me plaît.
Parfois, tout comm’ moi,
Tu suis les rails d’un train,
D’un train qui n’pass’ plus
Merveilleux ch’min plein d’entrain
Le chemin des beaux jours,
Du ciel bleu, des vacances,
Des poèmes, des romances.
Coqu’licot d’amour.

***
Je m’souviens de Margot,
Je m’souviens de Jeannette,
Coqu’licots ou bleuettes
Je m’souviens mêm’très bien
De Suzon, de Mado.
Blondinettes ou brunettes,
Et j’entends dans ma tête
L’écho d’nos bécots.
Chacune fut exquise,
(J’leur ai conté fleurette)
Chacune fut éprise
De ma petite chansonnette.
Coqu’licots des faubourgs,
Des banlieues ou des villes,
Qui choisir entr’ cent mille
Coqu’licots d’amour.

***
Coqu’licot, coqu’licot.
Fleur des champs, coeur sauvage,
Coeur en fleur du bel âge,
Coeur des champs, pas méchant,
Troubadour des talus,
Vagabond des prairies,
Liberté de la vie,
Coqu’licot élu.
Bien mieux qu’un’ fleur snob,
Qu’une orchidée, « ma chère! »
Chérie! sur ta robe
N’est-c’ pas, c’est lui qu’tu préfères?
Coqu’licot des beaux jours,
Du soleil, des vacances,
Coeur ardent de la France,
Coqu’licot d’amour.

Dans le jardin

Dans le jardin

Dans le jardin de mon cœur se trouve une fleur,
Celle d’un monde où il n’y a que toi qui a accès
Je t’en ai donné la clé, pour n’y trouver que la douceur

Dans le jardin de mon cœur se trouve un pétale
Il s’offre sans vergogne à tes mains et leur ferveur
Tu en caresses lentement, toute la moiteur

Dans le jardin d’une orchidée, tu t’es aventuré
Elle s’est offerte à ta bouche sensuelle
S’égarant, dans les sillons de dentelle

Dans le jardin démesuré de la passion des sens
La demoiselle n’a pu que savourer cette dureté
Que tu lui tends, parcours passionné, sauvage
Où des jardins emmêlés, des amants pas très sage
Se sont abandonnés à la félicité.

© pétale 22-03-2013 (brindille33-filamots)

Un peu de chaleur ?

De quoi nous réchauffer ? Entrons dans la danse. 

Pour le coup je suis chauvine et admire au passage les escaliers majestueux de cette gare à Anvers-Antwerpen (Belgique)

Une foule éclair (de l’expression anglaise identique flash mob), ou encore mobilisation éclair, est le rassemblement d’un groupe de personnes dans un lieu public pour y effectuer des actions convenues d’avance, avant de se disperser rapidement. Le rassemblement étant généralement organisé au moyen d’Internet, les participants ne se connaissent pas pour la plupart. (Sources : Internet)

Chuchotements (Kettly Mars)

Un poème d’un auteur que je ne connais pas.
Voici un lien : https://www.babelio.com/auteur/Kettly-Mars/92532
Ce que je préfère : « entre deux soleils
refaire tous les chemins
traverser tes pôles
en passant par ton milieu
m’enfouir dans ton extrême »

Arbrealettres


Francis Picabia -   (3)

Chuchotements

je n’ai rien à vous dire
voulez-vous m’aimer?

je n’ai rien à vous dire
et si on se faisait plaisir?
caresses au crépuscule
gémissements de brise
extases musquées
et si on s’aimait d’amours fulgurantes?

*

même les carreaux ont eu froid
sur le sol que martelaient nos pas
entre deux battements de sang
dorment des frissons

ce qui meurt
renaît à chaque instant
l’éternité est le silence
entre deux battements de vie

*

entre deux soleils
refaire tous les chemins
traverser tes pôles
en passant par ton milieu
m’enfouir dans ton extrême

je t’aperçois
entre deux battements de cils
étendard au vent
dans la poussière des piaffements
les hennissements de ton sang
je te fais de grands signes
le vent ramène nos histoires parallèles

(Kettly Mars)

Illustration: Francis Picabia

Voir l’article original

A hue à dia

Ce matin, lors d’une conversation très animée (gentille) sur des souvenirs passés, à un moment donné, je lui sors cette expression :

« à hue à dia »

Et d’ajouter : « Mais d’où vient donc cette expression ? » En ce qui me concerne, je sais que cela provient de mes lectures classiques. Je douterais bien qu’elle provienne de notre langage courant de tous les jours et ensuite, j’ai éclaté de rire.

Voici ce qu’internet me dit :
« Tirer à hue et à dia
Aller dans des directions opposées.
Agir de manière contradictoire, de façon désordonnée.
Origine
‘hue’ (‘hurhaut’, autrefois) et ‘dia’ ont été des cris de charretiers pour exciter un cheval et le faire avancer, ou des cris de laboureur pour faire aller le cheval de trait à droite ou à gauche, respectivement.

Clic sur image pour l’agrandir

Par extension, celui qui tire à hue et à dia (sous-entendu : simultanément) fait preuve d’un manque d’organisation certain, ou est condamné à être écartelé.

Au XVIIe siècle, on utilisait l’expression « il n’entend ni à hue, ni à dia » pour dire de quelqu’un que « on ne saurait lui faire entendre raison ».
Sources texte : internet.

Photo du mois d’octobre 2018 – #40 – Les formes géométriques

Ce mois ci c’est Danièle.B qui propose le sujet :

Les formes géométriques.
Que ce soit à la ville ou à la campagne, elles sont partout, à nous de les débusquer


Ce n’est pas le choix qui manquait pour ce sujet. 🙂 J’ai fait l’essai d’un plat et d’un bol pris du dessus. Deux cercles, et voilà une des formes géométriques qui se trouvent dans ma bibliothèque en bois, d’où les deux parallèles visibles également. Ainsi que bien d’autres à l’intérieur de ces objets récents. 🙂

 Qu’ont trouvé nos ami(e)s photographes pour ce thème ?  😉

Aude, Amartia, El Padawan, Laurent Nicolas, Morgane Byloos Photography, Josiane, Blogoth67, Brindille, Gilsoub, DelphineF,
Lavandine, Sous mon arbre, Sandrin, Julia, Lilousoleil, Josette, Ventsetvoyages, Who cares?, Pink Turtle, Tambour Major,

Christophe, Giselle 43, Nanouk, FerdyPainD’épice, Alexinparis, magda627, Xoliv’, Angélique, La Tribu de Chacha, Gine,
J’habite à Waterford, Frédéric, Eurydice, Nicky, Mirovinben, Renepaulhenry, Céline in Paris, Escribouillages, Marie-Paule, Jakline,

Weeteweete, Pilisi, Mamysoren, Danièle.B, Betty, Krn, écri’turbulente, Akaieric, Nanie, Philisine Cave

….

La jeune Muse était fidèle (Vassili Joukovski)

Une jeune muse fidèle. Oui oui, c’est tout à fait cela de la part de cet auteur via ce blog ou site bien connu des personnes qui passent par ici 🙂 Je ne suis plus jeune, mais je reste une muse aussi bien vivante dans le domaine de l’écrit, de la poésie. 🙂

Arbrealettres


Illustration: Rafal Olbinski

La jeune Muse était fidèle
Et me suivait de lieu en lieu.
L’inspiration, toujours nouvelle,
Volait à moi du haut des cieux.
Elle animait de sa lumière
Tous les visages de la vie,
Je lui vouais ma vie entière :
Vivre était vivre en poésie.

Or, aujourd’hui je sens l’absence
De l’être qui m’offrait ces chants,
La harpe dort dans le silence,
Le cœur est lourd et somnolent.
De moi espoir et de mon aide
Saurai-je attendre le retour ;
Ma perte est-elle sans remède,
La voix éteinte pour toujours?

Pourtant, ce que des temps magiques
J’ai su garder jusqu’aujourd’hui,
Les clairs, les sombres, les uniques
Instants vivants des jours enfuis,
Les heurs des songes solitaires,
Sublimes de fragilité,
Je te les offre et te vénère,
O pur génie de la beauté !

Je ne sais pas pour quelle aurore
Peut revenir la poésie,
Mais ton étoile…

Voir l’article original 47 mots de plus

Photo du jour – Blaye – Citadelle

Clic sur la photo pour l’agrandir.

Hier, il faisait sombre. De passage sur les côtés de la citadelle, j’en ai profité pour faire quelques photos. Celle-ci est particulièrement sombre. Je dois allumer la lumière, tant il fait gris. Je ne vais pas me plaindre, les pluies sont bonnes pour les vignes, et les agriculteurs. Et puis cela lave la voiture 😉

Merci pour vos derniers commentaires….

Avez-vous des problèmes avec WordPress.com, connexion, commentaires ?

Bonjour à tous et toutes,

Je viens de lire que vous rencontrez chez certain(e)s des problèmes de connexion, réponse aux commentaires sur la plateforme WordPress.com.

Je vous conseille de vous rendre à cet endroit : https://momentd1pose.wordpress.com/2018/09/30/probleme-de-connexion-wordpress/comment-page-1/#comment-5040

Nous sommes deux personnes modératrices à y répondre ainsi qu’une personne employée de la plateforme pour vous y répondre le plus rapidement possible. J’y suis bénévole, et n’y suis pas tout le temps présente. C’est en fonction de notre bénévolat, alors que la personne si elle n’est pas en congé ce w.e. pourra vous répondre plus rapidement. 

 

Ces mots qui blessent les enfants pour la vie

Un avant-goût sur un article que je souhaite aussi mettre sur ces phrases qui assassinent. Bonne lecture chez Nuage1963 🙂

Nuage Ciel d'Azur


Là où la confiance en soi devrait normalement s’installer, elle prend toute la place.

,

En y réfléchissant un peu, on constatera que ce qui nous apparaît comme un geste malintentionné de la part de notre bambin pourrait n’être qu’une maladresse normale pour un enfant de cet âge.

Dire à notre enfant que l’action qu’il a faite n’est pas bien pour telle ou telle raison passe mieux que de lui dire qu’il est méchant, parce qu’il a fait ceci ou cela.

Par exemple, on peut lui dire:

Il n’y a rien de mal à s’excuser auprès de son enfant après avoir été un peu trop agressif envers lui. Au contraire, c’est une excellente façon de lui apprendre que les adultes ne sont pas parfaits et qu’ils peuvent, eux aussi, se tromper.»

  • On oublie souvent qu’ils sont des personnes à part entière.
  • Ils s’imprègnent plus facilement des insultes à répétition à…

Voir l’article original 117 mots de plus