Bonne journée (article mis en avant)

………………………

….Mon profil sur Babelio.com..

ob_9dc757_barre-separation-zen-6

Vous avez des problèmes avec votre site ou votre blog lié à la plateforme WordPress.com ? Je vous conseille de poser votre question à cet endroit :
https://fr.forums.wordpress.com/forum/assistance/
Ne pas confondre avec un site auto-hébergé sur son pc comme les hébergeurs 1&1, OVH, etc….. La plupart des informations trouvées sur internet ne citent que les solutions pour ces sites auto-hébergés avec un langage PHP, …..

 

ob_9dc757_barre-separation-zen-6Je tiens à signaler que les photos signées comme dans celle-ci sont par ordre alphabétique ma belle-fille, mon petit-fils et le surnom de mon fils en Belgique. Photos mises toujours avec leur autorisation.

https://brindille33.files.wordpress.com/2018/08/img-20180805-wa0003-sfamille.jpg

Mis à jour de cet article le  25-11-2019

……

.

Haydn – Symphonie n° 101, l’horloge – Andante

Je viens d’entendre ce morceau sur Radio Classique et c’est trop dansant 😉 Et tout ceci en attendant mes réponses à vos gentils commentaires et vos visites et likes.

Les notes sautent allègrement
Elles se disent : Où aller ?
Si, do, fa, facile à jouer ?
L’orchestre comme un diamant
S’enflamme sur les secondes,
Se déploie comme l’onde
En cascade joyeuse.
© G.Ecrits décembre 2019

 

Une phrase qui vient de me faire rire

Je sais je suis très bon public pour les vannes à la Française, surtout celle de l’homme à la maison à Bordeaux.
Gégé vient de rentrer d’avoir fait les courses. Je lui dit :
– Comment font les gens qui ont un(e) chat(te) à la maison lorsque Noël pointe son nez pour y mettre un sapin.

Sa réponse :
– Un pot de peinture, un pinceau et le chat peint.

Il est clair que j’éclate de rire. 😆
Et pour terminer pour votre week-end, une trouvée au hasard, c’était la première :

Bordeaux – Les Halles des Chartrons le soir

En sortant de chez une personne après consultation sur cette place, je n’ai pas pu hésiter à faire quelques photos  sans trop savoir ce que cela donnerait en voyant les couleurs de la place, célèbre dans le quartier des Chartrons. J’avais posé l’appareil sur un support 🙂

Les Halles éclairées 🙂

A gauche derrière le double clocher de l’église Saint Louis.

Photo du mois de novembre 2019 – #52 – La pluie

Ce mois ci c’est Krn qui a choisi comme thème :

La pluie

La pluie et tout ce qui en découle, gouttes, flaques, inondations, crues, etc.

 

Une photo prise dans mon quartier dès que le thème a été envoyé. Nous avons cette fois ci bien de la pluie dans le S.O avec le passage de la tempête Amélie qui dans la nuit ne nous a pas empêché de dormir. D’autres n’ont pas eu les mêmes chances à voir les journaux télévisés le lendemain. La pluie enfin nécessaire pour la nappe phréatique.

Un regard sur d’autres comment le thème de l’eau de pluie a été interprété chez nos ami(e)s ? 🙂

Josette, Jakline, Nicky, J’habite à Waterford, écri’turbulente, Mirovinben, magda627, Josiane, Who cares?, Renepaulhenry,
Betty, Alexinparis, Lavandine, Gilsoub, Cynthia, Eurydice, El Padawan, Dr. CaSo, Christophe, Céline in Paris,

Marie-Paule, Gine, Frédéric, La Tribu de Chacha, Shandara, Brindille, Krn, Cara, Laurent Nicolas, Pink Turtle,
Morgane Byloos Photography, Pilisi, Akaieric, Amartia, Escribouillages, Philisine Cave, FerdyPainD’épice, Sous mon arbre, Lilousoleil, Danièle.B,
Tambour Major, Giselle 43, Xoliv’, Blogoth67.

Bordeaux – Mon quartier – Architecture étrange

Je n’ai pas pu faire la photo en entier même en essayant sur mon ancien appareil APN la fonction adéquate.

C’était durant le mois d’août dernier. Je continue à faire des photos.
Je rédige très peu et lis beaucoup. Là je mets de l’ordre dans les images récupérées sur mon ancien petite appareil photo et les trie enfin. D’où l’opportunité de mettre cette fantaisie d’architecture que je déteste. C’est du moins mon avis. Pfff !!! je suis passée récemment et c’est encore en l’état. Pas du tout heureux comme conversion.

Photo du mois d’octobre 2019 – #51 – Street photography ou photos de rue

Ce mois ci c’est Céline in Paris qui a choisi comme thème :

Street photography (Photos de rue)

Observer les passants, immortaliser les scènes de rues, par exemple pour capturer une époque ou un quartier.

Une photo prise lors de la fête du vin à Bordeaux en juin 2018. Ce sont toujours les jeux des tonneaux qui m’ont le plus attirée après la valse de ces grands voiliers. Je souhaitais mettre une vue d’ensemble avec ce fameux miroir d’eau tellement photographié et pris cette fois ci sous un autre angle. 🙂

Un regard sur d’autres rues chez nos ami(e)s ? 🙂

J’habite à Waterford, Céline in Paris, Frédéric, Cara, Marine D, Christophe, Tambour Major, Eurydice, Josette, écri’turbulente,
Nicky, El Padawan, Pilisi, Amartia, Philisine Cave, Renepaulhenry, Cynthia, Josiane, Marie-Paule, Laurent Nicolas,

Krn, Mirovinben, Julia, Pink Turtle, Lilousoleil, Alexinparis, FerdyPainD’épice, Who cares?, Gine, Blogoth67,
Betty, Sous mon arbre, La Tribu de Chacha, Danièle.B, DelphineF, Xoliv’, Akaieric, Morgane Byloos Photography, Lavandine, magda627,

Gilsoub, Jakline, Brindille, Giselle 43, Escribouillages, Kelly, 

Alphonse de Lamartine – Poésie : Un nom

Sources : tourisme-alsace.com – Kaysersberg

Un nom

Il est un nom caché dans l’ombre de mon âme,
Que j’y lis nuit et jour et qu’aucun oeil n’y voit,
Comme un anneau perdu que la main d’une femme
Dans l’abîme des mers laissa glisser du doigt.

Dans l’arche de mon coeur, qui pour lui seul s’entrouvre,
Il dort enseveli sous une clef d’airain ;
De mystère et de peur mon amour le recouvre,
Comme après une fête on referme un écrin.

Si vous le demandez, ma lèvre est sans réponse,
Mais, tel qu’un talisman formé d’un mot secret,
Quand seul avec l’écho ma bouche le prononce,
Ma nuit s’ouvre, et dans l’âme un être m’apparaît.

En jour éblouissant l’ombre se transfigure ;
Des rayons, échappés par les fentes des cieux,
Colorent de pudeur une blanche figure
Sur qui l’ange ébloui n’ose lever les yeux.

C’est une vierge enfant, et qui grandit encore ;
Il pleut sur ce matin des beautés et des Jours ;
De pensée en pensée on voit son âme éclore,
Comme son corps charmant de contours en contours.

Un éblouissement de jeunesse et de grâce
Fascine le regard où son charme est resté.
Quand elle fait un pas, on dirait que l’espace
S’éclaire et s’agrandit pour tant de majesté.

Dans ses cheveux bronzés jamais le vent ne joue.
Dérobant un regard qu’une boucle interrompt,
Ils serpentent collés au marbre de sa joue,
Jetant l’ombre pensive aux secrets de son front.

Son teint calme, et veiné des taches de l’opale,
Comme s’il frissonnait avant la passion,
Nuance sa fraîcheur des moires d’un lis pâle,
Où la bouche a laissé sa moite impression.

Sérieuse en naissant jusque dans son sourire,
Elle aborde la vie avec recueillement ;
Son coeur, profond et lourd chaque fois qu’il respire,
Soulève avec son sein un poids de sentiment.

Soutenant sur sa main sa tête renversée,
Et fronçant les sourcils qui couvrent son oeil noir,
Elle semble lancer l’éclair de sa pensée
Jusqu’à des horizons qu’aucun oeil ne peut voir.

Comme au sein de ces nuits sans brumes et sans voiles,
Où dans leur profondeur l’oeil surprend les cieux nus,
Dans ses beaux yeux d’enfant, firmament plein d’étoiles,
Je vois poindre et nager des astres inconnus.

Des splendeurs de cette âme un reflet me traverse ;
Il transforme en Éden ce morne et froid séjour.
Le flot mort de mon sang s’accélère, et je berce
Des mondes de bonheur sur ces vagues d’amour.

– Oh ! dites-nous ce nom, ce nom qui fait qu’on aime ;
Qui laisse sur la lèvre une saveur de miel !
– Non, je ne le dis pas sur la terre à moi-même ;
Je l’emporte au tombeau pour m’embellir le ciel.

Alphonse de Lamartine (1790-1869)

Photo du mois de septembre 2019 – #50 – Objet.s de votre enfance

Ce mois ci c’est blogoth67 qui a choisi comme thème :

Objet(s) de votre enfance

Vous avez certainement au fond d’un tiroir, dans un placard, un objet (jouet, doudou, livre, médaille…) lié à votre enfance. Remontez vite le temps et merci de nous le faire découvrir !

Par hasard, avant-hier, je cherchais quelque chose dans mes boucles d’oreilles et ai retrouvé cette broche, petite tortue, offerte par ma grand-mère lorsque je devais avoir aux environ de dix  ans. Ce joli bijoux m’a toujours accompagnée sur mes manteaux d’hiver. Elle a quelque peu perdu de ses couleurs d’origines.  Mon univers n’a été que les livres qui pour moi avaient beaucoup de valeur à cette époque. Cette tortue représente le lien très fort et affectif avec ma grand-mère et également mon grand-père. Ils sont toujours avec moi en coulisse. ❤

…..………………………….

Une plongée dans l’enfance chez nos ami(e)s ?

DelphineF, Frédéric, Christophe, Gine, El Padawan, Mirovinben, Josette, Renepaulhenry, Giselle 43, écri’turbulente,
Travelparenthesis, Brindille, Danièle.B, Cara, Marine D, Blogoth67, Jakline, Céline in Paris, J’habite à Waterford,

Lavandine, La Tribu de Chacha, magda627, Krn, Philisine Cave, Lilousoleil, Escribouillages, Gilsoub, Laurent Nicolas, Morgane Byloos Photography,
Mamysoren, Pilisi, Josiane, FerdyPainD’épice, Betty, Julia, Amartia, Tambour Major, Xoliv’, Sous mon arbre,

Alexinparis, Pink Turtle, Akaieric.

La mort ne fait rire personne (Jean-Marc Soriano)

Dans ce cas ci, elle m’a bien fait rire. Christian a eu le don du choix de la photographie qui ne collait pas trop au titre du poème. Je conseille d’aller le lire….. Bises au poète et à tous.

Arbrealettres




La mort ne fait rire personne
Même pas le croque-mort
Les croque-morts ne font rire personne
Même pas le croque-monsieur
Le croque-monsieur ne fait rire personne
Même pas le jambon cuit entre les tranches
Le jambon cuit ne fait rire personne
Même pas le cochon qui en est mort…
La mort ne fait rire personne.

(Jean-Marc Soriano)

Recueil: Une nuit de 7 jours
Traduction:
Editions: Petitfleur

Voir l’article original

Pourquoi pas à Chambord ?

Mais enfin pourquoi Biarritz pour ce G7 ? C’est tellement fou, que j’embraye dans une autre folie plus caustique en imaginant cette réunion au château de Chambord.
Je reviens à mes classiques, François Ier, propriétaire de cet édifice et de ces nombreux hectares pour sa chasse et pour y faire la fête carnavalesque

Un petit résumé très très simple et pour les nuls (j’en fais partie de ce que c’est) Petite rappel super intéressant pour l’enfant que je suis encore. Et surtout un rappel bon pour neurones 😉

Peut-être pas à jour pour la vidéo.

Revenons à Chambord et imaginons……Déplacement zéro carbone ? En ce temps là pas d’avion, pas de voiture, et pourtant les dirigeants parvenaient à se rencontrer. Pour la place, il y en a pour toute la clique. Ils n’ont qu’à emporter avec eux, leur cuisinier, et je passe ce qu’ils appellent voir autre vidéo « les sherpas », cela fera Auberge Espagnole. Sherpas dans la vidéo que j’ai vue c’est le petit personnel, les personnes qui n’arrêtent pas de faire des courbettes.
Quoi que comme il s’agit de sous, sous,……dessous de table ? sans dessus-dessous ? Et ils n’avaient pas de calculette ……. bref, voilà un début de délire que je me suis fait ce matin en pensant à tous ce toin-toin à Biarritz, histoire de plomber les vacanciers de l’endroit, surtout les habitants…. Et maronron qui reçoit dans le fort de Bregançon avec une cédille, cela chanterait autrement. Y auraient pas mieux fait de les enfermer ? Il y a une plage, une piscine privé, personnel adéquat payé par l’Etat. Et l’Etat c’est qui ? Je laisse deviner.

A vous de continuer, je passe la main pour les délires 

Photo du mois d’août 2019 – #49 – Mythes et Mythologie

Ce mois ci c’est Pink Turtle qui a choisi comme thème :

Mythes et Mythologie(s)

Clic sur la photo pour voir les étoiles déposées au-dessus des deux déesses de droite.

J’ai plongé dans mes archives pour retrouver une photo non encore mise sur ce blog. Cela se voit par le fait que la sculpture de Jaume Plensa n’y était pas encore. Clic sur la photo et vous pourrez voir depuis la droite deux déesses sur son portique, la troisième se trouve à l’extrême gauche :  « Minerve est une déesse de la mythologie romaine. Elle est la déesse de la guerre, de la stratégie guerrière, l’intelligence, des arts et de l’industrie. Elle partage avec Jupiter et Junon le temple du Capitole de Rome. Son nom vient de Minerva, une déesse de la mythologie étrusque » et dans la mythologie romaine, Junon /ʒy.nɔ̃/, (latin : Juno /ˈjuːnoː/) est la reine des dieux et protectrice du mariage. Fille de Rhéa et de Saturne, elle est à la fois sœur et épouse de Jupiter. Elle a été assimilée à l’Héra des Grecs. (Sources : Internet pour les déesses.)

Qu’ont trouvé nos ami(e)s photographes pour ce thème ? 😉

Blogoth67, Lavandine, La Tribu de Chacha, Eurydice, Mamysoren, Josette, Krn, Josiane, magda627, Who cares?,
Morgane Byloos Photography, Travelparenthesis, Jakline, DelphineF, Mirovinben, Alexinparis, Laurent Nicolas, Giselle 43, Pink Turtle, écri’turbulente,

Xoliv’, Céline in Paris, Sous mon arbre, Cara, Pilisi, J’habite à Waterford, Philisine Cave, Gilsoub, Julia, FerdyPainD’épice,
Gine, Christophe, Marie-Paule, Amartia, Frédéric, Escribouillages, Brindille, Betty, Tambour Major, El Padawan,
Renepaulhenry, Lilousoleil, Akaieric.