Bonnes fêtes de fin d’année 2017

J’espère que vous avez passé une douce journée de Noël ? Je pense aux personnes seules, hospitalisées, handicapées, sans-abri, et aussi aux joies passées seule, à deux, avec les proches, amis ou autres.

Le sapin n’était plus dans sa première fraîcheur 😉 Qu’importe la décoration rutilante y était et quel plaisir pour les yeux 🙂

J’étais en Belgique et l’arrivée à l’aéroport de Charleroi fut assez épique. Pas de visibilité. L’avions devait ainsi atterrir dans une purée de pois où en voyant enfin l’avion descendre lesdits nuages, il n’y avait guère de hauteur pour arriver sur le tarmac. Il volait doucement et c’était l’encombrement à l’atterrissage. J’ai vu passer le soleil à ma gauche au moins six fois, c’est dire comme l’avion tournait en rond.


Je sais des nuages, cela ne ressemble à rien pris ainsi en photo 😉 Ce qui était en-dessous c’était comme ça jusqu’à l’atterrissage….hum….je me répète….

Cela m’a permis d’au moins mettre deux photos, une de là-haut et une autre d’une partie du salon. Les travaux continuent et se terminent. Les verres de la fameuse porte de la chambre parentale seront tous pareils. C’est vraiment très très cher même pour du simple.

Bonne semaine à tous.


.

14 réactions sur “Bonnes fêtes de fin d’année 2017

  1. Nos fêtes ont été très calmes cette année suite à l’hospitalisation de mon mari. Cela permet aussi de se centrer sur l’essentiel. Je te souhaite une belle année, riche en découvertes et généreuse en rencontres. Gros bisous 😘

    • Bonjour Elisa. Je suis contente que pour ton mari cela soit passé. Y a plus qu’à voir l’avenir au jour le jour. C’est pas grave, c’est sur la durée. J’ai passé un excellent Noël en famille. Un Nouvel-An, bof ! L’année écoulée ne fut pas très enthousiaste. J’ai eu la chance de rencontrer deux merveilleuses jeunes et dynamiques écrivains. Un souvenir cher à mon coeur. Comme celui d’avoir rencontré la famille blogoth67, il y a de cela de nombreuses années maintenant. Merci pour tes bons voeux. Je sais que vous avez un projet. Un souhait. Que celui-ci avance pas à pas. 🙂 Gros Bisous ❤

    • C’est le sapin chez mon fils en Belgique. Sapin qui était déjà tout sec. 🙂 Je trouve qu’enlever un sapin, c’est triste. Cela donne tant de lumières et d’objets pétillants. 🙂 A bientôt.

  2. Ah oui il y a une belle épaisseur de nuages , j’en connais une qui aurait été morte de trouille , bibi .
    Pour Noël invitée surprise la grippe , j’aurais préféré qu’elle attende un peu mais bon y a pas eu moyen . Mais ça va j’ai quand même assuré les repas et le fiston a assuré tous le déplacements pour les commandes à aller chercher ainsi qu’un des plats du réveillon de Noël car à 21heures j’étais bonne à mettre au lit .
    Bonne fête de fin d’année
    Bisous

  3. Bonjour
    Il est beau ton matou garde sapin. Tu l’as emmené avec toi en Belgique ?
    Je vais te raconter une histoire d’avion (qui va te faire devenir bleue de peur il me semble … 😀 )
    Cela se passait en 2003 à mon retour de Shanghai. Le 747 était en train de voir embarquer les passagers et je me rends compte que nous sommes peu nombreux (pour un gros porteur et un vol de 12 heures c’est étonnant)
    * j’apprends qu’on va passer par Beijing (Pekin) pour embarquer le reste des passagers (le vide se comprend donc)
    Il y a un passager derrière mon siège et nous entamons la conversation (quelques mots de français, d’anglais) « il est allemand , nous volons avec LUFTHANSA)
    * le commandant de bord fait une annonce (mais je n’ai pas tout compris)
    * je demande au charmant jeune homme ce qu’il se passe et celui-ci me répond (un des quatre moteurs ne démarre pas, ils vont effectuer les reparations)
    >>> gloup me dis je (je précise que je n’ai absolument pas peur en avion et que j’aurais même aimé pouvoir piloter un 747), mais gloup quand même.
    Au bout d’une demi heure de retard seulement nous décollons pour Beijing, embarquons le reste des passagers et redécollons pour l’europe.
    * je ne sais pas ce qui s’est passé durant le vol, mais c’est bien la première fois d ema vie que durant un vol on n’a pas cessé de nous apporter des rafraîchissements et autres friandises (hormis les 3 repas).
    >>> possible que au final, la réparation n’a pas tenu le coup et que nous avons fait tout le reste du vol avec seulement 3 moteurs, sans que les passagers s’en rendent compte.

    • Au début lorsque je prenais l’avion j’ai aussi eu la trouille. Maintenant je m’en fiche, au moins c’est fatal…..en principe….Tandis qu’en voiture, les séquelles, cela craint.
      Bref, il tournait en rond, et encore en rond, et par la suite, sachant par la société qu’il ne faisait qu’un plein que juste, juste, je me suis demandée ce qui allait se passer. Comme nous étions pas loin de la piste, je me suis dit qu’au final cela ne pouvait qu’aboutir sur un atterrissage un peu « space ». Conclusion, on nous a raconté dans les médias des carabistouilles. Nous avions trente-cinq minutes de retard. Au départ et à l’arrivée…
      Conclusion : Pour rire, il n’y a pas que les trains…..;-) Bises.

C'est gentil d'y avoir pensé, merci.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.