Hier changement troisième pansement et quelques nouvelles

J’avais rendez-vous hier matin avec le kiné pour mettre le dernier pansement. Il m’avait demandé il y a quinze jours d’arriver à marcher jusqu’à une heure et demie par jour. Ce dont je ne suis jamais arrivée, le gros orteil s’est tapé une inflammation du tendon. Conclusion, quasiment pas de marche. Le moral est là, grâce aux livres, aux documentaires, et à GG de très bonne composition. Heureusement.

Autre nouvelle, j’avais oublié de dire au chirurgien que je ne résorbais pas les fils. Et là hier matin, le docteur était au bloc opératoire et les fils devraient maintenant être ôtés. J’ai mis un mot sur le logiciel qui s’appelle « fitback » et mis en place par la clinique et le patient via internet. J’attends que le chirurgien me réponde. J’en ai même rêvé cette nuit, de ce bonhomme, et d’un travail de bureau avec mon pc qui se trouve à Blaye. Le travail un rêve assez récurrent ces derniers temps.

Là je pourrais me mettre aux pieds une paire de tennis, mais, mon orteil ne supporte pas trop de pression latérale. Alors je suis comme sœur Anne, j’attends. Cet après-midi, j’essaierai d’aller à la grande surface pour m’acheter de bonnes chaussures légères et larges pour le pied droit. En attendant, je mets toujours la chaussure Sober.

J’ai des coups de cœur de lecture. Ils ne sont pas affichés sur la page d’accueil. 🙂

Quant à ma meilleure amie, c’est aujourd’hui qu’elle aura le résultat de son scanner pour les yeux. Je croise les doigts. Ce qu’elle est semble t-il assez rare et aux deux yeux. J’attends avec impatience de ses nouvelles. Mon projet de longues marches est en attente. J’en garde d’autres sous le coude, c’est important. 🙂

Profitons de chaque jour, de la moindre parcelle de moments, instants de bonheur, de satisfaction, de don, de hasards qui n’en sont pas et nous font des clin d’œils dans notre existence.

Pas de photos récentes. Le soleil est présent et les feuilles s’ouvrent au printemps. C’est d’une beauté comme chaque année. Une vue dont je ne me lasse pas. Je suis en ville et regrette un peu en ce moment, mon habitat à Blaye. Comme je ne puis guère marcher, c’est un moindre mal.

A bientôt sur les blogs au gré des hasards. 🙂