Haydn – Symphonie n° 101, l’horloge – Andante


Je viens d’entendre ce morceau sur Radio Classique et c’est trop dansant 😉 Et tout ceci en attendant mes réponses à vos gentils commentaires et vos visites et likes.

Les notes sautent allègrement
Elles se disent : Où aller ?
Si, do, fa, facile à jouer ?
L’orchestre comme un diamant
S’enflamme sur les secondes,
Se déploie comme l’onde
En cascade joyeuse.
© G.Ecrits décembre 2019

 

4 réactions sur “Haydn – Symphonie n° 101, l’horloge – Andante

  1. J’avais « aimé » mais pas pu commenter 😉
    J’aime assez Haydn. Cependant dans la trinité « classique viennoise » qu’il forme avec Mozart et Beethoven, il sera en dernier et Mozart en premier, mais pas de beaucoup 😄
    Ton ressenti poétique est vraiment bien

    Bisous et bon W.E. Gene😘

    • Bien entendu d’abord Mozart. En voiture, je conduis très souvent avec Radio Classique ou alors Nostalgie lol
      En entendant ce morceau, je lis le titre et l’auteur. Je trouvais ce passage d’une telle forme dansante. Ce qui pour lui me semble ne pas être dans ses cordes….haha ! pas fait exprès pour les cordes….d’orgue par exemple ou autre de l’époque. 😉 Bon dimanche Cath pour demain.

C'est gentil d'y avoir pensé, merci.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.