Languedoc – Roussillon – Forteresse de Salses



Ce furent nos dernières vacances.
Voir d’autres photos de cet endroit :
ICI

Elle possède en son centre un puits. Alors que la forteresse possède 14 autres puits, essentiellement prévus pour récupérer de l’eau afin de refroidir les canons, celui-ci était destiné aux hommes et aux chevaux. L’eau du puits affleure à quatre mètres de profondeur environ, soit au niveau de la nappe phréatique.

La cour est bordée sur trois côtés d’un portique à arcades qui donne accès à la chapelle voûtée et aux écuries surmontées de trois niveaux de casernement.

22 réactions sur “Languedoc – Roussillon – Forteresse de Salses

    • C’est une photo que j’ai prise il y a bien longtemps. J’aimais bien la notion d’être en garnison de ces soldats de l’époque et de l’illustrer de cette manière. En courant dans les galeries, ils ne pouvaient voir que cela à cet endroit. Voir aussi une vue d’ensemble.
      Note qu’inconsciemment, je me sens encore confinée, ce qui est le cas. A l’époque, il faisait très frais et la tramontane soufflait. 🙂

  1. Et voilà, on t’a mise derrière les barreaux ! Ou alors, c’est la vue qu’aura le couple Fillon les prochains jours ?? mdr

    Je sors et avant de franchir la porte, je dirai : jolie photo et jolie forteresse. J’adore visiter ce genre de « monument ».

    • 😂😂 J’adore la réponse concernant … filons en vitesse …. 😂😂😂
      Je l’avais sous le coude depuis un moment concernant le confinement. Et puis j’ai laissé tomber. J’aime bien prendre ce type de photo. J’ai pas dû chercher c’était sur notre chemin de visite. 😀
      J’adore aussi ce type de bâtiments et ruines de châteaux, d’abbayes. Celle de Villers la Ville est si belle. J’y ai dansé des danses israéliennes en représentation, c’était un beau cadre dans la nature et changeait de la place de Linkebeek. Là c’était pieds nus comme le veut la tradition. 💃
      Entre le Nord de Perpignan et puis Linkebeek, c’est pas la porte à côté 😅

      • Marcher pieds nus, j’adore ! À la maison, dès que les beaux jours reviennent, je suis toujours pieds nus ! Je ne te raconte pas le soir, nettoyage des petits petons obligatoires ! C’est comme manger avec les doigts ou une espèce de crêpe, comme dans les pays du Maghreb, c’est génial. La vraie vie…

        Villers la Ville, je suis passée une fois mais je ne me souviens plus trop des ruines de l’abbaye, faudrait revoir ça…

        J’adore aussi faire les petits villages en ruines, dans le sud de la France. On ne me tient plus, Indiana Jones sors de mon corps. 😆

          • Et pourtant, je n’ai pas « free » ! mdr

            Quand je pense qu’à Top Chef on a mis en avant un chef espagnol qui te fait manger avec tes mains et relècher les assiettes… Mais putain, je lèche mes assiettes depuis que je suis gosse, moi !! Elles sont toujours partie à la vaisselle sans rien dessus… mais de moi, on n’en parle pas et je me faisais gronder parce que « ça ne se fait pas »… pffffff :/

            • Mon père faisait cela, héritage de la vie rurale ou de la marine marchande ? Je l’ignore. Il se faisait enguirlander par maman. Mon frère a voulu l’imiter, ce fut raté. Quant à moi, je pense que j’écrasais mes pommes de terre dans la sauce de viande. La cuisine Néerlandaise surtout la viande doit être déglacée avec beaucoup d’eau. Ce qui veut dire au départ beaucoup de Planta à l’époque. Aujourd’hui je cuisine peu d’huile d’olive et une noisette de beurre. Pas comme à la télé. Mince 😱 je veux bien, ce sont les triglycérides qui augmenteraient encore. 😱. Note qu’en Afrique le couscous est mangé avec les doigts. En Mongolie aussi, en Inde. Etc….

              • Ouiiiii, les patates écrasées pour ramasser la sauce ou mieux, du beurre dans les patates ! Quand elles ne sont pas rissolées…

                On cuisinait au beurre de ferme « non pasteurisé », maintenant, c’est fini, toutes les fermes du coin ont arrêté ou alors, vu l’hygiène… oups. Je cuisine au beurre de ferme « pasteurisé » du commerce ou à l’huile d’olive. JAMAIS de margarine chez moi, sinon, on valse dehors 😆

                Avec l’huile d’olive, on ne déglace pas. Quand je pense qu’avant « j’engueulais » (je râlais) ma mère parce qu’elle déglaçait les sauces et dans top chef, ils le font toujours :/

              • Tient, à propos de sauce, un stoemp aux carottes avec de la bonne saucisse Belge. Ensuite un trou au milieu avec de la sauce, un souvenir et une madeleine de Proust. Miam 😋 🤤 miam.

    • Si tu vas sur Wiki tu comprendras l’histoire de la construction.
      Aussi ceci emprunté d’un site :

      « Un verrou entre la Catalogne et la France. Construit à la fin du XVe siècle par Francisco Ramiro Lopez, grand architecte espagnol à l’emplacement de sources fort utiles en cas de siège, l’édifice garde l’ancienne frontière. Assiégée, prise et reprise en 1503, 1639, 1640, la place est définitivement conquise par les Français en 1642. Le traité des Pyrénées de 1659 redessine les territoires : moins stratégique, la forteresse perd alors de son importance. À partir de 1691, elle est partiellement restaurée par Vauban. »
      Ce dernier que j’admire est arrivé trop tard. Il n’y avait plus rien à rajouter de vraiment important. Souvenirs de guide à la forteresse même.

    • Suis un peu en retard dans mes réponses. WP a changé les présentations sur les IPad et sincèrement c’est pas pour un mieux, pour visiter les blogs. Avant une manipulation, aujourd’hui deux.
      Pur revenir à ton commentaire, non, c’était bien le cas et je me souviens que dans cette garnison il y en avait des soldats. D’ailleurs autour de cette place se trouvaient les stalles aux chevaux, les conserves en tout genre, des gardes-mange r pour l’époque. Le reste je devrais chercher.

    • Bonsoir Mo, Désolée pour le retard de la réponse. C’est en effet un très beau monument. Ce qui est très curieux, tu arrives sur le parking à côté, pas trop de monde cette année là fin mai si je ne me trompe pas. Tu arrives sur place et il n’y a rien que de l’herbe. Tu avances. Et c’est alors que tu découvres les différentes entrées avec le guide, et ensuite découverte de cette cour magistrale et immense. Bonne nuit. Gene

    • Comme je peux te comprendre. J’aimerais beaucoup y retourner. C’est de l’autre côté pour chez nous. Un long trajet. J’aurais aimé visiter le Mont Canigou, une merveille à voir en arrivant vers la côte. Bisous. 😴☘️☘️

C'est gentil d'y avoir pensé, merci.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.