Languedoc – Roussillon – Forteresse de Salses


Ce furent nos dernières vacances.
Voir d’autres photos de cet endroit :
ICI

Elle possède en son centre un puits. Alors que la forteresse possède 14 autres puits, essentiellement prévus pour récupérer de l’eau afin de refroidir les canons, celui-ci était destiné aux hommes et aux chevaux. L’eau du puits affleure à quatre mètres de profondeur environ, soit au niveau de la nappe phréatique.

La cour est bordée sur trois côtés d’un portique à arcades qui donne accès à la chapelle voûtée et aux écuries surmontées de trois niveaux de casernement.

Médaille d’or tennis 2019

Sa première médaille d’or en tennis l’année dernière en inter-club ou autre challenge. Pour moi, l’important c’est que mon petit-fils a eu une médaille d’or.

Photo du mois de juin 2020 – Mon amie mon ombre

Ce mois ci c’est Akaieric qui a choisi comme thème :

Mon amie mon ombre

Elle nous suit partout, on ne fait plus attention à elle. Peut être que dans notre dos, notre ombre fait des choses surprenantes ou va dans des endroits inconnus?

Comme je ne suis pas mon amie ni celle de mon ombre, c’est la première photo que j’ai faite puis d’autres et une ultra traditionnelle qui pourrait faire l’objet d’une photo du mois bis. J’ai trouvé celle-ci bien décalée. 🙂

 

Quelles sont les ombres que je vais découvrir chez nos ami(e)s ? 🙂

Sous mon arbre, Amartia, Pilisi, Akaieric, Philisine Cave, Blogoth67, Chris M, Tambour Major, Danièle.B, J’habite à Waterford,
La Tribu de Chacha, Escribouillages, Julia, USofParis, Marlabis, Renepaulhenry, Jakline, Who cares?, Frédéric, Gilsoub,

Gine, écri’turbulente, Nicky, Pink Turtle, Betty, El Padawan, Lavandine, Eurydice, Morgane Byloos Photography, Xoliv’,
FerdyPainD’épice, Laurent Nicolas, Lilousoleil, Brindille, Christophe, Josette, magda627, Cynthia.

Fleurs dans mon quartier début juin – 1

J’ai enfin eu le courage de sortir pour faire quelques photos de fleurs dans mon quartier à Bordeaux où je me trouve actuellement. Il y en aura d’autres 🙂
Les roses trémières se dressaient toutes fières et je n’ai pas pu résister. Elles furent prises
le 8-06-2020 

Le 14 février dernier

Ce jour là nous avons été manger lors d’événements tels qu’anniversaires, à notre restaurant préféré près de la Mairie de Bordeaux. En sortant, il faisait magnifique et j’ai fait quelques photos recadrées pour certaines, parce que je ne sais pour quelle raison, la date s’était ré-affichée lors de la prise des photos. C’est moi qui ai dû faire une fausse manipulation bien entendu. Cela ne vient pas tout seul. C’est comme en informatique. 😉

Un endroit qui me manque juste pour sortir à ce jour. GG n’est pas très friand de ce genre de fête. Il a appris tout de même à essayer d’en profiter.  Pour l’instant, nous continuons le confinement et n’écoutons rien de toutes les bêtises ou mensonges que nous pouvons entendre au journal télévisé vu qu’une seule fois par jour.
Je passerai mon avis à ce sujet, je pourrais devenir très déplaisante. En Belgique, c’est à peu près pareil. 

Toutes les photos peuvent être agrandies si vous le souhaitez. Clic dessus.

Information complémentaire pour le nouvel éditeur

Je reprends les mots cités par la modération sur le forum de soutien :
Forum de soutien pour WordPress.com

Vous pouvez insérer un bloc « Classique » comme ceci :
https://wordpress.com/fr/support/editeur-wordpress/blocs/bloc-classique/
Une fois inséré, le bloc classique reproduit les fonctionnalités de l’éditeur classique dans votre article ou votre page.

Je suppose que cela rassurera pas mal de personnes dont moi-même 😉

WordPress le nouvel éditeur

Bonsoir,
Le nouvel éditeur doit en principe prendre son « envol » aujourd’hui. Personnellement je ne le connais, et je le découvrirai comme tout le monde.
Cet éditeur travaille par paragraphe, c’est déjà une notion que je connaisse. Pour nous qui avons commencé nos débuts il y a bien dix ans avec WordPress, mon ancien blog filamots et puis brindille33, j’ai retardé ce passage.
Il est bien plus facile de taper en mode texte, cela évite des retours à la ligne immense. Ou alors shift > enter. en mode visuel.

Pour toutes les informations concernant ces bloc de texte, d’images etc….je vous conseille de vous rendre sur ce lien :
https://wordpress.com/fr/support/?s=bloc
Dans la colonne de droite sur le lien ci-dessus, vous verrez un peu plus bas : Sur le même thème, bien d’autres informations. Je devrai les découvrir comme tout le monde. Il était question que cela soit à partir d’aujourd’hui.
La plateforme WordPress.com ne s’occupe que des sites ou blogs dont les serveurs sont hébergés chez eux. Pour ce qui concerne d’autres serveurs, je vous conseille d’aller lire ce lien :
https://fr.forums.wordpress.com/topic/important-ce-forum-est-reserve-aux-sites-heberges-par-wordpresscom/

Toutes les informations trouvées sur internet via le moteur de recherche concerne bien souvent un blog ou site hébergé par soi-même sur son pc, ou bien chez un autre hébergeur. Ex : IONOS, WIX, etc….

Bordeaux – Chartrons – Un autre regard

Je lis beaucoup, mais n’oublie pas, comme je peux de faire des photos. J’ai juste la flemme de les mettre, les partager 🙂
Voilà début février, ce que j’ai découvert en marchant le nez vers le bas pour savoir où mettre les pieds, pour cause de travaux. Et je découvre avec joie ces jolies couleurs inattendues.

Clic sur les photos pour les agrandir.
N’est-ce pas mignon ?

Livres – Mör – Johana Gustawsson


Voir le quatrième de couverture :
ICI

J’ai aimé Mör. Oui. Ce parallèle entre ce qui se passe en Angleterre au temps de Jack l’éventreur, et puis surtout avec la Suède, et cet environnement où la fin m’a vraiment surprise et en même temps me faire prendre conscience enfin de tout ce que l’auteur a fait pour nous entraîner dans cet univers, à la base de cette famille d’accueil qui prend autant de place dans le récit. Une forme de suivi psychologique de ces femmes qui survivent que cela soit dans l’horreur ne connaissant rien d’autre, dans des déviances totales et les transmettant avec le mot « famille » qui prend tout son sens à la chute du récit. De quoi réfléchir, de quoi se pencher sur ces pauvres enfants maltraités, recueillis autour de bons repas, la suite est plus difficile à lire. Si j’avais su qu’il y avait une approche d’une forme de cannibalisme, je ne l’aurais pas lu.

Et pourtant, l’auteure avec son écriture, mélange bien les « menus ». Cela ne plaira pas à tout le monde, et ce n’est pas trop mon truc. Et pourtant, j’ai fait des recherches à ce sujet suite à cette lecture. Je vise surtout l’écriture, le récit, et comment finalement sans vouloir spoiler l’âme profonde de ces êtres totalement déstructurés, déshumanisés m’ont bien fait réfléchir sur le fondement même des bases de notre naissance, de l’environnement et de ce qu’il peut en advenir. Pour un deuxième livre, elle a fait fort pour entreprendre un tel sujet que je lis pour la première fois. J’avais quelque peu deviné une personne pour le dernier enlèvement, celle de l’actrice. Il y a des phrases « signes ». 🙂

Voilà quelques premières impressions sur ce livre que je conseille pour les personnes qui n’ont pas peur de lire ce monde là. L’auteure n’utilise aucune langue de bois. J’ai même eu parfois le sourire ou rire ironique sur certaines phrases. Mince faire de l’humour, c’est le comble. J’aime le second degré, et l’humour noir. C’est de mise. 

Gazette de brindille du 14-05-2020

Voilà un moment que je voulais mettre cette photo, et je me rends compte qu’elle a été prise exactement l’année dernière le 15 mai 2019. C’est amusant, comme je ne participe pas ce mois-ci à la photo du mois. Quelle étrange coïncidence.
L’après « confit » chez nous se passe comme d’habitude, sauf que nous mettons des masques pour sortir et que je pourrai très prochainement aller à Blaye pour mon dossier impôts. En tant que Belge c’est différent.
Pour ce qui concerne Boucle d’Or, elle va beaucoup mieux après la rechute d’il y a quelques jours, le test a été négatif. Et boum ce matin, à nouveau de la fièvre. Cette fois ci une prise de sang. Elle a dix ans, et lors du test elle a demandé à l’infirmière :
– Concrètement, jusqu’où avez-vous été ? En montrant avec son doigt 🙂 L’infirmière lui a tout expliqué et GG a été très étonné du terme utilisé : « concrètement ».
Son papa qui a fait une embolie pulmonaire et qui n’a pas le covid est actuellement dans un autre hôpital pour son coeur. Il avait dit à sa fille que cela faisait très mal. Ce qu’il n’aurais pas dû dire, car elle a beaucoup angoissé. Au retour, elle était toute fière de dire à son papy que tout c’était bien passé avec la phrase supplémentaire.
Elle n’a pas sa langue dans sa poche, et le mot concrètement lui ressemble tout à fait. Elle veut tout savoir techniquement et a bien raison.

Avant-hier, je suis allée à la supérette de pas loin, et hélas, un pauvre pigeon sur le trottoir, ne savait plus où donner de la tête au milieu de tout ce bruit et de toutes ces personnes qui se croisaient sur son territoire qu’il croyait avoir acquis définitivement.

Il avait déjà perdu l’habitude de nous :
Frères humains, qui après nous vivez,
N’ayez les cœurs contre nous endurcis,
Car, si pitié de nous pauvres avez,
Dieu en aura plus tôt de vous mercis.
Vous nous voyez ci attachés, cinq, six :
Quant à la chair, que trop avons nourrie,
Elle est piéça dévorée et pourrie,
Et nous, les os, devenons cendre et poudre.
De notre mal personne ne s’en rie ;
Mais priez Dieu que tous nous veuille absoudre !
François Villon première strophe,

Apprise pour moi en vieux Français. J’ai adoré 🙂

Heureusement que Minouche est là, elle détend l’atmosphère, et est adorable. Elle sait si bien se faire comprendre, même si elle n’aime pas être prise dans les bras. Au mois de septembre elle aura deux ans. J’ai des tas de photos et rien préparé. 😉

Au niveau lecture, ils se suivent rapidement et ce qui est dans les widgets sont de loin devenus bien obsolètes au niveau « fini de lire » ou « coup de coeur » 🙂

Je vais modifier mon coup de coeur, lu en Broché, que du plaisir pour le papier, assez grand pour le lire. Et puis Tchernobyl, Prypiat et moi, depuis la série, un excellent sujet à lire. La série est pire que le livre pour les descriptions. J’ai toujours à ce sujet un article à écrire.
Merci à Pierre Faverolle
à Yvan Fauth
à Geneviève Van Landuyt
etc…..belette, et nos nombreux échanges Belges 😆

 

 

Comment faire un masque sans machine à coudre

A Bordeaux, toujours pas de masques. Des promesses en attente. Au départ une commande de 800.000 descendu à 600.000
Je trouve personnellement le masque indispensable pour éviter les projections qui se baladeraient dans l’air, surtout dans un magasin. En rue, je prends mes distances, comme je ne vais pas faire les courses très loin. Sauf les grosses courses pour acheter les litières et les bouteilles d’eau.

Comme je n’ai pas de machine à coudre, ce tuto me sera bien utile :

Pas d’élastique non plus, alors j’ai vu un tuto à découper des bas nylons, ce à quoi j’avais déjà pensé. Il existe d’autres astuces de liens pourquoi pas.

Et pour les rubans oreilles, une excellente astuce :

Photo du mois d’avril 2020 – Le printemps

Ce mois ci c’est Renepaulhenry qui a choisi comme thème :

Vive le printemps

C’est en allant faire mes courses dans un magasin proche de chez moi situation sanitaire oblige, que j’ai pu dénicher il y a quelques jours cette fleur et cette photo que j’ai choisie parmi d’autres. Aujourd’hui, beaucoup de vent, pas trop réussie. Elles poussent tous les ans au même endroit, et j’aime les regarder. Elles ont une couleur que j’aime tant. 🙂

 Qu’ont trouvé nos ami(e)s photographes pour ce thème ?  😉

El Padawan, Cynthia, Jakline, magda627, Marie-Paule, Betty, Philisine Cave, Gine, Sous mon arbre, Eurydice,
Nicky, écri’turbulente, Pink Turtle, Lilousoleil, FerdyPainD’épice, Blogoth67, Lavandine, Giselle 43, La Tribu de Chacha, Pilisi,

Christophe, Tambour Major, Josette, Frédéric, Marlabis, Chris M, Xoliv’, Danièle.B, Akaieric,
Who cares?, J’habite à Waterford, Brindille, Laurent Nicolas, Gilsoub, USofParis, Renepaulhenry, Escribouillages.