Dans le Gard, il transporte un taureau… dans sa voiture (vidéo)

Si vous souhaitez rire, il y a de quoi. Jack35 a bien choisi son article. Je le conseille.

Etrange et Insolite

La vidéo fait le buzz sur les réseaux sociaux. Un taureau de Camargue, passager d’une 206 décapotable. C’était dimanche au Cailar dans le Gard. France Bleu Gard Lozère a retrouvé le propriétaire de Bambino, le taureau.

Voir l’article original 458 mots de plus

WordPress le nouvel éditeur

Bonsoir,
Le nouvel éditeur doit en principe prendre son « envol » aujourd’hui. Personnellement je ne le connais, et je le découvrirai comme tout le monde.
Cet éditeur travaille par paragraphe, c’est déjà une notion que je connaisse. Pour nous qui avons commencé nos débuts il y a bien dix ans avec WordPress, mon ancien blog filamots et puis brindille33, j’ai retardé ce passage.
Il est bien plus facile de taper en mode texte, cela évite des retours à la ligne immense. Ou alors shift > enter. en mode visuel.

Pour toutes les informations concernant ces bloc de texte, d’images etc….je vous conseille de vous rendre sur ce lien :
https://wordpress.com/fr/support/?s=bloc
Dans la colonne de droite sur le lien ci-dessus, vous verrez un peu plus bas : Sur le même thème, bien d’autres informations. Je devrai les découvrir comme tout le monde. Il était question que cela soit à partir d’aujourd’hui.
La plateforme WordPress.com ne s’occupe que des sites ou blogs dont les serveurs sont hébergés chez eux. Pour ce qui concerne d’autres serveurs, je vous conseille d’aller lire ce lien :
https://fr.forums.wordpress.com/topic/important-ce-forum-est-reserve-aux-sites-heberges-par-wordpresscom/

Toutes les informations trouvées sur internet via le moteur de recherche concerne bien souvent un blog ou site hébergé par soi-même sur son pc, ou bien chez un autre hébergeur. Ex : IONOS, WIX, etc….

Quelques nouvelles ce 10-04-2020

Bonjour les zami(e)s, 🙂
Avec cette photo prise il y a des lustres pour un thème du mois qui s’appelait dentelle, j’ai trouvé que voir un mur avec quelque verdure pouvait très bien illustrer ce que nous pourrions, voir, ressentir en ce moment.

Mon esprit est devenu tellement confiné, mais non que dis-je ? 😆 …..
Mon esprit qu’est-il devenu ? Il s’en est allé sur les hauteurs imaginaires de survie immédiate, de rêves de voyages, de respect des consignes. Cela pour les consignes, ça c’est un tout autre sujet.
Les consignes elles changent tout le temps.
Restons éloignés pendant les courses et restons chez nous, à l’intérieur et profitons d’un jardin si vous avez la chance d’en avoir un, ce que fait ma petite fille vingt-sept ans en Belgique, 24° aujourd’hui comme à Bordeaux. Elle se faisait un barbecue. Cela remonte le moral. 🙂 Je suis contente pour elle.

Quant à nous, nous supportons comme nous pouvons. Lors de mon opération de mon Hallux Valgus, j’ai été confinée pendant plus de trois mois à la maison, alors, en ce moment ?
Une seule crainte, c’est ce système de roulette russe, tombera, tombera pas sur GG ou sur moi. En ce qui me concerne, j’ai entendu que lorsque nous étions intubé lorsque c’est grave, nous sommes mis en coma artificiel. Pour le reste, j’ai décidé de ne plus avoir peur. Je crains davantage pour les autres. Mes enfants, petits-enfants, et nous restons en contact c’est bon pour le moral.

Boucle d’or a été très malade avec ce virus. Elle a dit à sa maman qu’elle croyait qu’elle allait mourir. Elle a dix ans et mon cœur s’est serré en entendant sa maman raconter cela à GG, le papy. Et puis un jour, elle s’est réveillée avec le sourire toujours 39 de fièvre. A partir de ce moment là, la fièvre a baissé et là elle se rétablit. Elle a eu de très forts maux de tête, des nausées. Elle était surveillée par téléphone avec le toubib et son évolution chaque jour. J’ignore combien de fois. Je sais qu’elle était bien suivie avec sa maman mise pour le coup en quarantaine.

Pour ce qui me concerne Minouche m’avait griffée, je m’étais désinfectée comme d’habitude et hop voilà que cela prend une drôle de tournure. Je me vois obligée d’aller me faire faire un vaccin contre le tétanos. Ma toubib me dit que ce n’est pas suffisant, ce que je savais vis à vis des griffures du chat. J’en avais pris connaissance via Internet, lorsqu’elle était petite. J’ignorais toutes ces choses là sans pour autant me fixer sur ces trucs là. La toubib m’a donc mise sous antibiotique, qui m’a fait dormir….dormir….incroyable. Cela ne m’a empêché de manger 😉

Elle n’y peut rien la petite bête sacrée demoiselle d’un an et demie. 🙂

Quelques observations : Le fait de ne voir personne, quel bienfait en ville. L’air se purifie, les moineaux reviennent dans les environs et les ai même vus près du petit Auchan près de chez moi. C’est dire. Je les ai observés, ils avaient fait leur nid dans une encoche dans l’immeuble où j’ai fait une photo qui se trouve sur mon appareil.

Je lis beaucoup sans chroniquer. Ma petite vie de tous les jours n’a pas beaucoup changée. Sauf que je dois lorsque je sors, me protéger vis à vis des personnes que je pourrais croiser et me promener dans le quartier avec un papier. Alors je sors pour faire les courses et je m’arrête en regardant les petites fleurs qui poussent dans les herbes sauvages. Elles s’en fichent et c’est très bien de tout ce qui se passe actuellement.

Lorsque je vais au magasin proche, j’ai dû constater que les jeunes personnes qui mettaient en rayon n’avaient même pas de masques. Au passage, nous non plus. Sur le site de Bordeaux, cela va « viendre » 800.000 en tissus.
Je m’apprêtais à en fabriquer deux manuellement, je n’ai pas de machine à coudre. J’ai à ce sujet trouvé un tuto sur youtube. De toute manière, c’était juste pour avoir les mesures. A quoi servent les plis ?
Dans les magasins, je remercie les caissières que cela soit au Lac ou près de chez moi, elles sont là et bien dévouées.

Je pense beaucoup à toutes les personnes des Ephads, qui n’ont pas su faire front à ce virus. Je pense à tout ce personnel soignant qui sont sur le pont dans le Grand Est, en Ile de France et ailleurs. Cela me rappelle maman et son engagement à seize ans pendant la seconde guerre mondiale. Ceci en tant que bénévole. Elle est ainsi devenue infirmière à l’époque. La suite à cause des lois a été moins drôle. Je pense à tous les enseignants à distance et toutes les difficultés que ces personnes rencontrent dans ce nouveau domaine et cette nouvelle situation jamais vécue. Autant pour les élèves. Mon petit fils onze ans en Belgique, fait ses cours, de manière légère. Il m’a dit avoir hâte de rentrer à l’école. Comme c’est normal. La famille en a profité pour faire dans la maison ce qui avait été mis de côté. Le jardin, des étagères etc….etc… mon fils m’a dit ne pas voir le temps passer. Il est en passe de devenir indépendant, quant à ma belle-fille elle l’est déjà, ce qui tombe assez mal pour les charges.

Quant aux achats, nous n’avons fait aucun stock. Mis à part au début où nous n’avons pas eu de pain. Fort heureusement, il nous restait des biscottes ce qui nous a fait tenir. Nous avons par expérience par la suite, GG, fait deux baguettes, délicieuses et bien meilleure que celles achetées chez le boulanger. Quelle différence. 🙂

En parlant de confinement, ce dimanche de Pâques, nous mangerons du confit….. ou alors de l’agneau, nous verrons bien.

Quant à Maronron, je vais éviter d’en parler….c’est mieux. Grrr !!!! Les PV mis en place du n’importe quoi. Grrr !!!!
Pas de masques et pas de tests, un scandale.


J’ai fait quelques photos, de l’absence de circulation dans cette avenue où passe le tram. Là une photo prise il y a quelques années et personne. 🙂

Je n’ai pas tout dit, ce serait trop long. Blaye me manque.

Mes clips : COVID-19 : L’ennemi invisible (Trailer) Fr. 2020

Pour cette bonne idée de la part de Stéphane Cassin. Laisser des traces de ce que nous vivons pour les générations future, quoi que comme une internaute, Marie, une intervenante sur cet article, je me pose bien des questions. Voir les échanges chez Aphadolie. Je ferme les commentaires. J’ai aussi des choses à dire que je reporte. 🙂

Stéphane Cassin - Photos

J’ai commencé le montage d’un reportage, un témoignage de la situation majeure inédite de cette pandémie mondiale. Je vous présente l’intro sous forme de trailer, le reste arrivera dans quelques jours. C’est pour moi une façon d’immortaliser dans l’histoire ce que nous vivons, c’est important personnellement. Bonne soirée!

COVID-19 : L’ennemi invisible

Voir l’article original

Quelques nouvelles ce 19 mars 2020

Bonjour les zami(e)s

Hier après le délicieux repas que GG a préparé, photo à venir, nous étions très fatigués et avons fait une sieste. GG a commencé à avoir une voix rauque et à tousser. Il avait de la fièvre. Rien d’alarmant. Je lui ai « imposé » un dafalgan et au coucher dans la soirée cela allait mieux. Moi-même me sentais quelque peu patraque. Faire les courses nous a quelques peu démoralisés au niveau de l’ambiance et d’un certain stress. Juste quelque peu s’habituer à ces nouvelles normes et aussi faire un tour près de chez soi pour se vider la tête et revenir à des non-pensées 🙏🌺

J’ai quelques chroniques à éditer. Ainsi qu’à mettre des photos. ☘️☘️☘️☘️

En Belgique mon petit-fils est tombé. Aïe pour le poignet. Il en a besoin pour les compétions de tennis, suspendues pour le moment comme l’école. Tant mieux pour lui il aura le temps de se rétablir.

Prenez les zami(e)s bien soin de vous. Haut les cœurs. Et courage pour vous tous et vos proches.

Amitiés et bises 🌺🙏🌺😘🌹😘

Et patatra vers minuit

Bonne journée.

Hier soir à 11h30, le rituel pour Minouche. Nettoyage de sa caisse, mettre de l’eau fraîche, à manger pour la nuit. C’est ici la « reine des Princesses »

Je m’asseoir sur le tabouret, toujours le même, c’est pratique, et je me sens partir en arrière, réception bas du dos et boum le bas du crâne contre le divan heureusement sans arêtes.

J’ai été sonnée. La Minouche s’est demandée ce qui se passait. Je passe les détails pour me relever, je ne puis plus avec l’handicap des deux genoux que je ne peux plus mettre à terre. A deux avec GG, nous avons réussi à m’asseoir dans le fauteuil. J’ai mal au cou, un peu mal à la tête, et le dos. Cela passera. J’ai bien dormi. Je songe à maman plus âgée qui me parlait lorsqu’elle a commencé à tomber en rue. J’étais si loin pour elle, à 900 km. J’ai eu de la chance, je le pense. C’est la raison pour laquelle, je n’ai pas encore répondu à tous les commentaires.

Bisous et à la fin de l’après-midi. 😘😘😘😘 Geneviève

Envie de se balader sans voiture ?

J’ai trouvé récemment un site super chouette qui peut donner des idées de promenades sans voitures. En train, à pied, en bus, à vélo, en tricycle (ça c’est pour moi) etc…. 😉
http://www.hunza.pro/

J’ai quelque peu visité ce blog et je le trouve vraiment intéressant. Un intérêt que je voulais partager comme idées de destination. 🙂
Et il n’y a pas que la France.
Je ne connaissais pas ce site il y a deux jours. Je me suis amusée à le visiter et ensuite me promener sur la carte Française sur ma tablette.

Se détourner du temps (Roberto Juarroz)

En passant au hasard chez notre messager des poèmes, voici un poème qui m’interpelle. Il me parle, avec à la fois de la joie, de la tristesse, des os qui craquent, d’autres maux qui s’installent. La nature est immuable et le printemps à notre porte nous apporte un regain, comme la sève dans les arbres. De la joie dans le coeur. Quel bonheur que ce sentiment lorsque la saison s’en vient. Je l’aime celle-là. En attendant que coulent les heures, je fais des projets encore. C’est revigorant.

Arbrealettres


Illustration: Gilbert Garcin

Se détourner du temps,
déjouer le compte-gouttes de l’âge
et déchirer le suaire
des minutes répétées comme des abeilles.

Comment fouler le temps
et marcher sur lui
comme sur une plage
dont la mer s’est séchée ?

Comment sauter sur le temps
et avoir pied dans le vide
et son absence creusée ?

Comment reculer dans le temps
et raccorder le passé
à tout ce qui fuit ?

Comment trouver dans le temps l’éternité,
l’éternité faite de temps,
de temps congelé dans les gosiers les plus froids ?

Comment reconnaître le temps
et trouver le fil inconnu
qui coupe ses moments
et le divise toujours
justement au milieu ?

***

Desconocer el tiempo,
desbaratar el cuentagotas de la edad
y rasgar el sudario
de los minutos repetidos como abejas.

¿Cómo pisar en el tiempo
y caminar por el
como sobre una playa
cuyo mar se ha secado?

Voir l’article original 83 mots de plus

Imagecitation 42

Un jeu de chez Gisèle ou Jazzy que beaucoup connaisse ou pas. Ceci pour avoir le lien pour moi-même et essayer d’y trouver quelque chose pour ces belles photos et citations. 🙂 Pour y participer rv sur son blog ou site. 😉

le bon coté des choses

getattachment_thumb

PA123266

IMGP9128

P1300598

P3043727

Voir l’article original

La Mort donne un sens à l’Objet (Emily Dickinson)

Un poème sur la transmission de nos ascendants. Je me souviens de livres de maman, du dé à coudre, et ai gardé comme dit dans ma réponse chez le messager des poèmes, un petit ouvrage fait main pour y mettre les aiguilles à coudre.

Arbrealettres


La Mort donne un sens à l’Objet
Sur quoi l’OEil eût glissé
A moins qu’un Être disparu
Tendrement nous supplie
De penser devant de petits ouvrages
Au Pastel – ou en laine –
«C’est le dernier qu’ont fait Ses doigts » —
Si diligents avant –

Que le Dé ne pèse trop lourd –
Que les points ne cessent – d’eux-mêmes –
Alors on l’a rangé parmi la Poussière
Sur les étagères du Placard –

J’ai un Livre – offert par un ami –
Dont le Crayon – ici et là –
A coché tel passage qu’Il aimait –
Au Repos – sont Ses doigts –

Aujourd’hui – je le lis – sans le lire –
Les Larmes m’interrompent –
Effacent les Gravures
À Réparer, hors de Prix –

***

Death sets a Thing significant
The Eye had hurried by
Except a perished Creature
Entreat us tenderly

To ponder little…

Voir l’article original 97 mots de plus

Joyeuses fêtes et bonne année 2019.

J’avais fait il y a quelques week-end, une composition ikebana déjà mise sur un autre article.
A tous ceux et toutes celles qui me connaissent via ce blog, ainsi que les visiteurs que je remercie pour leurs passages, je profite de cet article pour vous souhaiter 

 

Source : Internet. Gambas sautées à l’ananas.

Que ce soir ou demain vous apporte des petites ou de grandes joies, même solitaire pour les personnes qui le passent isolées. Suffit juste de penser à soi et de se faire plaisir en ces jours.

 

 

 

……..

.