Un dessert ? Que du plaisir

1. Crème pâtissière

 

La recette des oranais

Préparation
TEMPS TOTAL : 55 MIN
Préparation : 35 min
Cuisson : 20 min
1. Etape 1
Préparez votre crème pâtissière à l’avance de manière à ce qu’elle soit bien froide (personnellement, j’utilise les préparations en sachet tout aussi bonnes et rapides!).
2. Etape 2
Egouttez bien vos abricots.
3. Etape 3
Découpez 4 grands carrés de pâte feuilletée. Déposez un rectangle de crème pâtissière de manière à laisser 2 coins de pâte sans crème. Déposez 3 ou 4 oreillons d’abricots sur le crème pâtissière.
4. Etape 4
Repliez les 2 coins sans crème de la pâte sur les abricots de manière à former un losange.
5. Etape 5
Procédez de même avec les 3 autres carrés de pâte.
6. Etape 6
Badigeonnez vos oranais de jaune d’oeuf.
7. Etape 7
Enfournez 20 minutes à 180°C (thermostat 6).
8. Etape 8
Dégustez froid, tiède c’est délicieux.
Source : Le net.

Les jours se suivent …..

dimanche_045

Voilà plusieurs jours d’absences sans articles, sans lectures, sans réponses.
Pas trop envie de donner quelques explications.

Je voudrais vous remercier tous pour vos passages, vos gentils commentaires,merci-pour-vos-gentils-commentaires  les défis à relever qui restent là en suspens, au bord d’un certain précipice….

La télévision est tombée en panne et mon pc devient bancal. J’ai fait une bêtise, je le sais, en nettoyant des fichiers, et j’ai trop fait le ménage. Conclusion, je vais devoir prendre contact demain avec la société de mon pc, ceci par téléphone qui m’enverra la disquette d’installation sortie d’usine. En attendant, je puis aller dans mes mails, lorsque le curseur ne bloque pas, ou la roulette qui se met à tourner, pour des raisons qui sont liées aux programmes effacés. Avec peut-être un bémol, peut-être ? Donc service minimum et j’ai opté pour reprendre la lecture. Dans les widgets vous pouvez voir un livre intitulé : « j’irai souffler sur la colline » que je conseille de lire, pour les mamans, femmes qui n’ont pas peur des mots assez dur vis à vis de sa fille dans le livre. L’auteur dont j’aime beaucoup le style, a publié un second livre : « Sud – Sud-Est » et c’est passionnant. Ceci dans le domaine psychiatrique, où l’auteur se donne à cœur joie de critiquer le métier dans une intrigue très rocambolesque, …..

Je l’ai acheté en numérique. C’est distrayant et suis impatiente comment elle va pouvoir me retourner comme une crêpe. C’est du moins ce que j’attends….A suivre…

Le livre précédent, un petit bijou que je conseille vivement.

Nous avons eu de la visite vendredi dernier, ce qui m’a permis de replonger dans les verrines.
voici le lien ci-dessous pour les recettes :
https://filamots.wordpress.com/2012/12/28/a-tomber-a-la-renverse-cote-cuisine-acte-2-scene-1/

DSC_0541-1x1500s

DSC_0539x1500s

124dbd44

Photography 101 – 27-11-2014 – double – pots de confiture de poires

http://dailypost.wordpress.com/dp_assignment/photography-101-double/

Une confiture de poires faites fin octobre juste parce que j’en avais envie. Juste un seul kg par manque de place, pour satisfaire une folle envie de confiture faite par moi-même. J’en faisais tellement dans le passé. J’en ai recommencé aujourd’hui pour offrir. J’allais en visite cet après-midi. J’espère qu’elle plaira 🙂

La recette :
Ingrédients  :
–  1 kg de poires, après épluchage, il me restait 600 gr.
–  300 gr. de sucre poudre
–  de la cannelle selon le goût. Perso j’aime beaucoup.
– 1 citron

 

Préparation de la recette :

Peler les poires et les couper en morceaux puis les arroser du jus de citron.

Dans une bassine à confiture mettre les poires,15 cl d’eau, le sucre, la cannelle et faire cuire environ 30 mn à petits bouillons en remuant.

A la fin de la cuisson j’ai écrasé les gros morceaux de poires juste pour essayer et c’était bien plus agréable à manger.
Mettre en pots.