En attendant 2021

En attendant le premier janvier 2021, j’aimerais vous souhaiter à toutes les personnes qui viennent ou venaient une année à venir
meilleure que la précédente. Les circonstances ne sont pas folichonnes. J’espère que toutes les personnes chez vous ou dans votre entourage vont bien et n’ont
pas été touchées par cette cellule intrusive. 
Il ne s’agit pas de ces charmantes grâces qui se sont insérées dans ce texte, mais une cellule jolie à voir de l’extérieur sous un microscope, et qui nous ennuie comme ce n’est pas possible. Je parlerai de moi un peu plus tard, et expliquer ce grand silence de ma part. Je n’ai pas été malade, nullement, ni GG. Nous avons les bobos de notre âge et pour ma part une tendinite au talon d’Achille qui me cause bien du souci. Sinon, c’est la valse des lectures de livres. Les listes dans les widgets ne sont plus à jour. 🙂 🙂

Comme nous étions quelque peu confinés, nous n’avons pas changé nos habitudes. Le masque en plus et cet « ausweiss » qui m’agace souverainement. Je suis attristée que les petits commerces paient un lourd tribu au profit des grandes surfaces et autres en ligne. Je suis triste que les restaurants soient fermés, cela nous aurait fait plaisir de nous offrir un bon repas. Tant pis, nous l’inventerons à la maison, comme d’habitude avec du foie gras et des coquilles Saint-Jacques. Cette fois ci le foie gras, j’y ai mis le prix tant pis. 
Le grand-père des deux filles et du garçon de GG, ceci du côté maternel vient de décéder cette nuit à plus de quatre-vingt-dix ans de vieillesse. Cela nous avait été annoncé depuis le début de ce mois. Il se sera sans doute éteint dans son sommeil.  La nouvelle est arrivée ce matin .  
J’ai hâte de pouvoir partir en voyage par les chemins, ceci au printemps. Attendons de voir venir. Nous profitons de chaque jour qui passe du mieux que nous pensions et envoyons les statistiques au diable et tous les « connaisseurs » qui n’y connaissent rien. Ceci, ce n’est qu’avec moi-même que je partage cette pensée. La bêtise n’a parfois de limite et je regrette que Coluche ne soit pas là pour commenter tous ces charabias. Il nous ferait bien rire à sa manière. 

L’aînée de mes petites-filles Sarah a trouvé un appartement trois chambre là où elle habite. Voilà une bonne nouvelle de fin d’année. Elle déménage le 15 janvier et m’a annoncé ce matin celle-ci avec le lien du superbe duplex avec une immense terrasse le long des murs du château d’Enghien, ancien domaine du Baron Empain. Je suis heureuse pour elle. Elle quitte une maison de classe énergie G pour une classe énergie B. C’est moderne, et suis contente pour elle. C’était très important en cette fin d’année pour elle, son compagnon et le garçon, qui a bien huit ans et demie. Cela grandit. 

A très très bientôt. En ce moment à Bordeaux, le temps n’est pas extra, c’est de saison. Avec ce vent du Nord qui s’est installé, vous allez dans toute la France avoir de la neige, de la pluie, du vent, bref du mauvais temps. Beaucoup d’humidité hélas pour nos vieux os. 

Un clin d’œil coquin pour terminer ce dernier texte de l’année. Elle est trop mignonne, je n’ai pas pu résister. 😉

Geneviève. 

 

Joyeuses fêtes et bonne année 2019.

J’avais fait il y a quelques week-end, une composition ikebana déjà mise sur un autre article.
A tous ceux et toutes celles qui me connaissent via ce blog, ainsi que les visiteurs que je remercie pour leurs passages, je profite de cet article pour vous souhaiter 

 

Source : Internet. Gambas sautées à l’ananas.

Que ce soir ou demain vous apporte des petites ou de grandes joies, même solitaire pour les personnes qui le passent isolées. Suffit juste de penser à soi et de se faire plaisir en ces jours.

 

 

 

……..

.

Bonne année 2018 et merci

Photo prise lors du Marché de Noël,le mois dernier à Bordeaux. Oui oui je sais cela ne se voit pas 😆
Je n’aime pas les mots fabriqués. Contrairement à l’année dernière où j’étais en plein déménagement, je souhaitais y mettre une photo personnelle quelque peu détournée pour toutes les personnes sans aucune exception, qui passent sur ce blog en commentant ou pas.
Un grand merci pour vos gentils  « J’M », vos commentaires. Un grand grand merci d’accepter que cela soit le bazar dans ma tête pour les réponses. Je me disperse je sais. Je n’oublie personne.

J’espère que vous continuerez vos blogs et restez tels que vous êtes sans rien de changer de cette personnalité qui lorsque nous entrons sur un site ou un blog nous montre ces univers différents et si personnels.
Notre richesse à partager, merci.
Nos blogs sont à l’image quelque peu de nos vies réelles. Certaines personnes se confient d’autres s’évadent via ce biais du partage. Merci pour tous les rêves distribués en photos, les récits, les blagues aussi et la curiosité des articles postés et sur lesquels j’apprends aussi.
Merci à la communautés des écritures, des photographes, des livres et tous les autres univers. 

brindille33 – Geneviève

Bonne année 2017 !

nouvel-an-2

Le temps de l’an.

Des franchissements de temps,
Il y en a tous les jours.
Ils passent d’instants
En moments, de mois qui font le tour
Des saisons.

Un premier de l’an
Est un long ruban,
Qui relie les dates
Comme une sonate

Que la musique commence le premier
Ou bien le vingt-deux,
Quelle importance, pour janvier !
La danse continue en pas de deux,


Maurice Denis (1866-1926) Le soir florentin, 1907 Huile sur toile

Solo, en groupe, ou en ronde
Le chef d’orchestre n’est pas le maître
Il essaie d’aider la composition du monde
D’en faire des notes pour être.

Illustration

Le tic tac de l’horloge égrène les secondes
En émettant des sons d’espoir
Que des jours meilleurs se pointent
Que les mauvais soirs s’oublient

Ouvrir les yeux pour voir
Combien la lumière est belle
Dans les étoiles, ce soir
De merveilleuses dentelles

5989900343dabd0fc465d85b89025a6d

© Geneviève.O Poème écrit en 2010

Bonne Année et quelques résolutions

b07cb518

DSCN0370-21x500

Après une petite création toute personnelle sur une photo d’une coquille d’huitre vide, et oui, le reste de bien d’autres d’un léger repas que nous avons fait hier soir, je vous souhaite à tous et à toutes une excellente année pour les 364 jours à venir et plus encore.

Je ne suis pas fortiche dans ces mots là, ni dans pas mal d’autres. J’ai réfléchi à ma ou mes façons d’échanger ou non, et je suis dans une impasse. Toutefois j’ai la porte qui est à côté de moi pour en sortir 🙂

Cette année :
– je dois perdre mes kgs repris à la vitesse V, trop gourmande des sucreries.
– m’occuper davantage de moi, pour ne pas sombrer dans les membres qui craquent, et qui deviennent lourds. Il y a le vélo, mais avec un type de temps comme en ce moment, là cela ne va pas le faire. Un peu attendre sera mieux.

– j’ai des projets concernant mes livres stockés chez moi et qui n’ont plus aucune utilité.
– un peu plus tard, j’aimerais un autre petit chat ou même plus âgé, « objection votre honneur » 🙂 et de penser : Comment résoudre cela ?  Cette dernière question se pose au quotidien dans la vie à deux, ou alors plus récemment pendant la période de Noël avec le Imac de mon mari qui avait téléchargé la version Yosémite sur son PC de bureau. Heureusement que Apple est fonctionnel et sympa pour les conseils techniques pour le support en France. La technique est plus sympa à résoudre que le relationnel entre homme et femme, dommage pour le relationnel.

Bonne Année 2015-1S

– je souhaiterais m’engager pour les sans-abris de la ville où j’habite un projet que j’ai depuis longtemps et qui me tient à coeur. Je ne sais s’il y a des possibilité surtout en ce moment où ce sont les membres de la Croix-Rouge qui interviennent, organisation dont je ne suis pas membre du tout.
– reprendre le projet de faire imprimer une partie de mon ancien blog filamots et ceci pour mon fils, mon petit-fils, quant à la poésie, surtout. Mes photos personnelles aussi si c’est possible. A voir avec la maison d’édition à Bordeaux. Oui oui je procrastine, je suis TRÈS au courant 🙂

– et puis ranger ici, éliminer, mais là à nouveau obstruction pour vivre plus zen dans ce petit espace.
– envie de repeindre cet appartement, « objection votre honneur » 🙂 Zut, flute, brosse ! Alors je me renferme dans ma coquille et j’attends une nouvelle arrivée d’énergie.

– etc…….

bc038b6c-1x300

8b8da882