Gazette de brindille du 14-05-2020

Voilà un moment que je voulais mettre cette photo, et je me rends compte qu’elle a été prise exactement l’année dernière le 15 mai 2019. C’est amusant, comme je ne participe pas ce mois-ci à la photo du mois. Quelle étrange coïncidence.
L’après « confit » chez nous se passe comme d’habitude, sauf que nous mettons des masques pour sortir et que je pourrai très prochainement aller à Blaye pour mon dossier impôts. En tant que Belge c’est différent.
Pour ce qui concerne Boucle d’Or, elle va beaucoup mieux après la rechute d’il y a quelques jours, le test a été négatif. Et boum ce matin, à nouveau de la fièvre. Cette fois ci une prise de sang. Elle a dix ans, et lors du test elle a demandé à l’infirmière :
– Concrètement, jusqu’où avez-vous été ? En montrant avec son doigt 🙂 L’infirmière lui a tout expliqué et GG a été très étonné du terme utilisé : « concrètement ».
Son papa qui a fait une embolie pulmonaire et qui n’a pas le covid est actuellement dans un autre hôpital pour son coeur. Il avait dit à sa fille que cela faisait très mal. Ce qu’il n’aurais pas dû dire, car elle a beaucoup angoissé. Au retour, elle était toute fière de dire à son papy que tout c’était bien passé avec la phrase supplémentaire.
Elle n’a pas sa langue dans sa poche, et le mot concrètement lui ressemble tout à fait. Elle veut tout savoir techniquement et a bien raison.

Avant-hier, je suis allée à la supérette de pas loin, et hélas, un pauvre pigeon sur le trottoir, ne savait plus où donner de la tête au milieu de tout ce bruit et de toutes ces personnes qui se croisaient sur son territoire qu’il croyait avoir acquis définitivement.

Il avait déjà perdu l’habitude de nous :
Frères humains, qui après nous vivez,
N’ayez les cœurs contre nous endurcis,
Car, si pitié de nous pauvres avez,
Dieu en aura plus tôt de vous mercis.
Vous nous voyez ci attachés, cinq, six :
Quant à la chair, que trop avons nourrie,
Elle est piéça dévorée et pourrie,
Et nous, les os, devenons cendre et poudre.
De notre mal personne ne s’en rie ;
Mais priez Dieu que tous nous veuille absoudre !
François Villon première strophe,

Apprise pour moi en vieux Français. J’ai adoré 🙂

Heureusement que Minouche est là, elle détend l’atmosphère, et est adorable. Elle sait si bien se faire comprendre, même si elle n’aime pas être prise dans les bras. Au mois de septembre elle aura deux ans. J’ai des tas de photos et rien préparé. 😉

Au niveau lecture, ils se suivent rapidement et ce qui est dans les widgets sont de loin devenus bien obsolètes au niveau « fini de lire » ou « coup de coeur » 🙂

Je vais modifier mon coup de coeur, lu en Broché, que du plaisir pour le papier, assez grand pour le lire. Et puis Tchernobyl, Prypiat et moi, depuis la série, un excellent sujet à lire. La série est pire que le livre pour les descriptions. J’ai toujours à ce sujet un article à écrire.
Merci à Pierre Faverolle
à Yvan Fauth
à Geneviève Van Landuyt
etc…..belette, et nos nombreux échanges Belges 😆

 

 

Tu me cherches ?

Minouche un an 19-11-2019, née le 10-09-2018

Un jour, ma maîtresse vous racontera mon histoire. 🙂

CHAT
Pour ne poser qu’un doigt dessus
Le chat est bien trop grosse bête.
Sa queue rejoint sa tête,
Il tourne dans ce cercle
Et se répond à la caresse.

Mais, la nuit l’homme voit ses yeux
dont la pâleur est le seul don.
Ils sont trop gros pour qu’il les cache
Et trop lourds pour le vent perdu du rêve.

Quand le chat danse
C’est pour isoler sa prison
Et quand il pense
C’est jusqu’aux murs de ses yeux.
PAUL ELUARD (1895-1952)

Photo du jour – Minouche presque 8 mois

Elle est née le 10 septembre 2018.
Ce matin, endormie à l’une de ses places favorites.

Photo du mois d’avril 2019 – #46 – En avril ne te découvre pas d’un fil

et

Ce mois ci c’est Lilousoleil qui propose le sujet :


 

DSCN3505x2000s cadre

Minouche joue

Un grand merci pour vos visites du mois dernier. 🙂 Pas trop devant le pc. Aujourd’hui, je ferai davantage de visites, j’essaierai. (toujours mes problèmes de station assise prolongée).
La photo que j’avais choisie ne me plaisait pas, j’ai donc ce matin, mis Minouche a contribution pour jouer avec le fil et le PQ trouvé comme jeu sur internet et fabriqué par moi-même. J’ai fait pareil sur le même meuble dans le couloir avec une récupération de trois rouleaux. Là elle vient de taper dessus avec ses pattes d’où le flou du carton au bout d’un fil de corde sisal. Sa caisse de transport un vrai lieu de jeux. 🙂
Elle a été opérée le mois dernier pour être stérilisée, d’où le manque de poils sur son joli ventre de six mois.

 Qu’ont trouvé nos ami(e)s photographes pour ce thème ?  😉

Morgane Byloos Photography, Xoliv’, Amartia, Mamysoren, Angélique, Laulinea, Lavandine, Sous mon arbre, DelphineF, Josiane,
Akaieric, FerdyPainD’épice, Krn, Blogoth67, Céline in Paris, J’habite à Waterford, Gine, magda627, Julia, Pink Turtle,

Tambour Major, Nanouk, Gilsoub, Alexinparis, Danièle.B, Pat, Renepaulhenry, Who cares?, Josette, Nanie,
Cara, Frédéric, Lilousoleil, Brindille, Laurent Nicolas, Mirovinben, Philisine Cave, Jakline, La Tribu de Chacha, Pilisi,

Christophe, Cocazzz, Aude, Cynthia, Escribouillages, Betty, écri’turbulente, El Padawan, Lau* des montagnes.