Bordeaux – Ancien vestige du passé ?

DSCNO781x2000s cadre

Mes durs rêves formels sauront te chevaucher,
Mon destin au char d’or sera ton beau cocher
Qui pour rênes tiendra tendus à frénésie,
Mes vers, les parangons de toute poésie.
Guillaume Apollinnaire
Wikipoèmes