Bordeaux : Le Grand Théâtre et « Sanna » de Jaume Plensa

DSCN1663x2000s cadre

04-07-2016

Une sculpture monumentale de l’Espagnol Jaume Plensa, exposée depuis 16 mois au centre de Bordeaux, mais qu’une souscription populaire n’avait pas suffi à acheter, pourra finalement rester. La sculpture, titrée « Sanna », a été acquise par un mystérieux mécène qui l’a laissée à disposition de la rue.
« Sanna », un apaisé visage féminin de 7 mètres de haut en fonte de fer, qui s’intègre en douceur sur un espace piéton place de la Comédie à Bordeaux, avait fait l’objet d’une souscription lancée par la municipalité, après l’engouement auprès du public rencontré par l’exposition d’oeuvres de Plensa à travers la ville, en 2013. ICI

Souscription populaire importante mais insuffisante

Sanna avait d’abord été exposée pendant quatre mois avec dix autres sculptures de l’artiste catalan. Puis elle était restée seule quelques mois de plus, jusqu’à l’idée d’une souscription populaire. Mais à la clôture de celle-ci, en juin dernier, à peine plus de 54.000 euros venant de 501 donateurs avaient été recueillis, bien loin du prix estimé de l’oeuvre, 4 à 500.000 euros, même si la municipalité s’était dite prête à contribuer à hauteur de 300.000.

La Ville s’apprêtait donc à déboulonner Sanna en septembre pour la rendre à l’artiste, mais dernièrement, un mécène qui souhaite garder l’anonymat – apparemment un Bordelais d’origine vivant ailleurs – s’est manifesté pour acquérir la sculpture, et a décidé de la laisser à disposition de l’espace public, pour cinq ans a priori.

Source de l’article sauf la photo : ICI

Photography 101 – 11-11-2014 – Landmark-Incontournable

http://dailypost.wordpress.com/dp_assignment/photography-101-landmark/

IMGP2248-1x600s

France – Bordeaux – Grand-Théâtre ou Opéra

IMGP2250-1x600s

Bordeaux – Au loin, la Place des Quinconces et la colonne des Girondins avec sa fontaine.

 

Nous utilisons souvent des endroits pour nous orienter, à identifier où nous sommes – de statues à places de la ville pour les magasins de proximité. Ces points de repère sur une carte peuvent être célèbre et immédiatement reconnaissable, ou parfois ils sont des marqueurs simples pour nous aider à naviguer.

 

Astuce : Une fois que vous avez choisi votre repère, se déplacer et expérimenter  votre POV, ou point de vue. Vous vous  déplacez vers l’avant et vers l’arrière, ou bien vous choisissez un point plus élevé pour capturer vos images. Aujourd’hui, s’accroupir ou se coucher sur le sol pour obtenir un angle de plain-pied peut être intéressant, ou à pied autour de votre point de repère à examiner chaque point de vue possible.

Qu’est-ce que ça ressemble de derrière, ou d’en haut? Comment le changement de vue si vous scrutez entre ou sur ou à travers quelque chose ? Nous vous défions de nous surprendre, et de présenter le point de repère à travers vos yeux.

 

En ce qui me concerne, j’ai été prendre d’anciennes photos, avec comme point de vue le plus proche, le Grand-Théâtre et ensuite le même avec la rue qui plonge vers la Place des Quinconces, lieu central de Bordeaux, transports en commun, vélo, bus, tram, l’Office de Tourisme, prendre le tram pour se rendre à la gare, se rendre vers les quais. Pour moi c’est le point incontournable de Bordeaux et son point central pour tout. Dans le dos du Grand Théâtre, la plus longue avenue commerçante, aller 2 kms, la rue Sainte Catherine où je ne vais que très rarement. Je déteste les magasins et surtout la foule. 🙂 Ce n’est pas une phobie, c’était déjà comme cela en étant jeune et je faisais mes achats à Bruxelles uniquement à l’ouverture des magasins, après repérage 🙂

 

In my case, I was taking pictures of old, with the nearest, the Grand Theatre viewpoint and then the same with the street that dips to the Quinconces Square, central place of  Bordeaux, transport transit, bicycle, bus, tram, the Tourist Office, take the tram to get to the train station, go to the docks. For me this is the essential point of Bordeaux and central to all points. In the back of the Grand Theatre, the longest shopping street, go 2 miles, St. Catherine Street where I will very rarely. I hate shopping and especially the crowd. 🙂 This is not a phobia, it was already like that being young and I was doing my shopping in Brussels only opening stores after spotting 🙂