Journal de brindille du 26-02-2018

Opération :
L’après m’absorbe, m’angoisse, me désintègre le cerveau, la pensée, l’ordre de celle-ci, qui jusqu’ici avait ses tiroirs, son rangement. Ses modes d’emploi structurés, c’est nécessaire, indispensable et vital, ceci depuis ma plus tendre enfance. Je me suis construite comme cela. Et là, boum, rien ne va plus. Deux doigts de pieds seront opérés ce n’est pas le pied.
J’ai dû acheter deux cannes anglaises pour ne pas déposer le pied droit qui sera enveloppé dans une chaussure déjà achetée, et le jour de l’opération, et le lendemain. Impossible de marcher avec ces deux cannes sur un seul pied. J’ai plus assez d’équilibre, et ensuite mon genou gauche est naze. Plus de ligaments antérieurs.
J’ai pourtant tant aimé danser et chanter ce folklore Hongrois, Israélien, Grec, Françaises, il y en avait tellement mais oui et aussi les danses Brabançonnes et Wallonnes de Belgique.

Une parenthèse une danse traditionnelle que j’ai dansée et chantée. Les garçons se pavanent pendant 2’50, c’est culturel pour montrer ce dont ils sont capables avant que les filles entrent dans le jeu de la séduction.

Pour revenir à ces cannes, ce matin, j’étais de passage à la clinique pour voir l’anesthésiste. Ensuite remplir des papiers, qui ne sont pas ceux donnés au début, et j’ai demandé au docteur qui va m’opérer, de passage chez sa secrétaire, comment faire ?
Une chaise roulante me dit-il. Oui bien entendu et lorsqu’elle ne passe pas dans l’appartement, parce que trop petit chez mon mari qui m’héberge en ce moment, que faire ? Pas de réponse. J’ai pris la solution d’essayer de marcher entre la chambre et les toilettes tous les jours, il va falloir, ne fut-ce qu’une journée à la clinique, et ensuite une seconde journée où il sera déjà peut-être permis de ne poser que le talon, et ceci très peu de temps. Quelques minutes. Ensuite, davantage et ainsi de suite. Avec après un truc froid congelé à mettre toutes les deux heures autour de la malléole. Et les médicaments. Le pied devra toujours être en l’air presque à hauteur du coeur, ce qui va me faire mal au dos, bonjour à l’hernie discale revenue faire coucou. C’est de ma faute ce truc là de : gyroscopique. Tant pis.
Je dois certainement cacher l’essentiel. Hier passage en revue avec monsieur de notre séparation et mise à plat de ce grand gâchis, pour moi, par manque d’amour d’avoir refuser de consulter un conseiller conjugal de sa part. Il n’a rien voulu faire pour nous deux, et de cela je suis si triste, pire que triste. J’ai pas le mot ou les mots. Non pas désespérée, c’est autre chose. Ne pas se sentir aimée et le sentiment du rejet fait partie de tout mon passé. Certaines personnes en connaissent des bribes et morceaux. Maman avant mon mariage, en 2004 m’a dit cette phrase assassine : « C’est ton père qui a voulu te garder« . Elle était à ce moment là enceinte de moi, au début, et je dérangeais tous les plans de mes futurs parents, de la famille de maman surtout. Elle m’a attendue dans l’angoisse d’avouer ce fait là, et a bien dû y passer. Elle venait d’une famille très bourgeoise catholique, et mon père venait d’ailleurs, à l’opposé d’elle, marié, en instance de divorce, protestant. Je ne suis pas encore au sentiment de rejet, ni de ne pas se sentir aimée par ses parents. Avoir des parents, lorsque je vous lis tous et toutes, comme les mots que vous écrivez sont remplis de cet amour inconnu par moi et que je connaîtrai pas. La filiation ascendante, je ne la connais pas. Je ne connais pas ce sentiment. Je ne connais que le devoir, le respect, et ce que j’ai accompli chez mes parents dont je n’ai pas à rougir. J’ai pu envers et contre tout réussir mes examens et arriver au niveau de votre BAC Français. J’avais un excellent bagage, merci aux institutrices et ensuite professeurs de mon lycée. Un grand merci pour ces connaissances.

Ecrire :
Je ne parviens plus à écrire mes émotions, mes ressentis, je me cadenasse de toutes parts. Je m’en fichais il y a une année de la pensée des autres et là, voilà que cela me tombe dessus de me dire que des pensées négatives me concernant où l’auto-flagellation est la meilleure tactique pour ne rien écrire.

Commentaires :
Je n’ai pas oublié. Je suis rentrée de la visite de chez l’anesthésiste après 14 heures. Il n’y a pas eu que cela sur place. Que d’administrations. C’est lourd, trop lourd et jamais rencontrés. Là, j’arrive au bout de l’écriture de cet article. Et le temps passe si vite.

A suivre…..pour un autre journal.

 

 

Future opération – visite du lundi 19 février 2018

Bonjour à toutes et à tous 🙂

Je répondrai aux derniers commentaires bientôt. 🙂 

Je parlais sur un autre article, des difficultés administratives. La dernière étant celle où la date de l’opération de cet Hallux-Valgus plus celui du doigt de pied d’à côté appelé « doigt crochu » de par sa position en V renversé, ce qui fait très mal à la marche et ouvre la chair du dessus fut reportée à diverses reprises. Ce fut d’abord le 10 ou 12 février, ensuite le 1er mars, et pour terminer avec le professeur lui-même fixé définitivement au 15 mars prochain. Problème de secrétariat. La clinique va bientôt aller sur la rive droite et la dame est partie. Depuis lors c’est le bazar.  Ce qui fera un mois et demi de convalescence sans pouvoir sortir mis à part après une première quinzaine, changement du pansement avec des bandages en joli bleu 😉 et mise d’un autre au bout d’un mois style comme celui qu’on met lorsqu’on a une entorse  et quinze jours après constat définitif de la réussite complète ou pas chez le professeur, et retour à la marche. Là à apprendre au fur et à mesure des diverses modalités.

Hier ce fut donc une réunion concernant la technique de l’opération, où j’aurais deux visses dans les deux premières phalanges du doigt de pied pour le redresser, et l’excroissance sera éliminée pendant l’opération. Pour le doigt crochu, le petit tendon est sectionné et il reste encore un grand tendon, histoire de pouvoir encore le plier. J’ai trouvé cette technique expliquée bien précise et intéressante. Les doigts de pied sont d’abord endormis, une piqûre par doigt, soit cinq..5

Là j’ai éclaté de rire en disant qu’à cela il n’y avait pas moyen d’y échapper. Brrrkkk. Bref, je connais pour les boules de graisse sur la tête. Pour les doigts se sera une autre histoire. Ensuite légère anesthésie pour ne pas entendre tous les discours et ce qui se passe bien entendu. C’est mieux. Le réveil se fait d’ailleurs très vite. Ensuite salle de réveil, visite dans l’après-midi et j’ai demandé retour en ambulance ou VSL.

Je n’ai pas peur de l’opération. J’ai peur de devoir rester à la maison, quasiment immobilisée en devant me mettre un « coldpack » toutes les deux heures, pendant x jours autour de la cheville. Pour éviter tout œdème, c’est important, c’est une extrémité. Et une chaussure adéquate à mettre à chaque déplacement.
J’ai peur, oui peur de la co-habitation. C’est déjà pénible maintenant, car j’ai d’autres visites médicales encore à faire, dont une radiographie qui doit être prescrite par mon médecin traitant. Je dois de toute manière le voir.
Lundi prochain visite chez l’anesthésiste. Je pourrai après faire un saut à Blaye, histoire de prendre des vitamines et recharger mes batteries. Cela ce sont les projets. Sinon, je lis bien entendu, j’ai deux snoods de terminer et deux encore à faire. Comme me racontait mon fils. Pendant que ma belle-fille attendait mon petit-fils elle a beaucoup tricoté des écharpes et des couvertures. Ce qui est une occupation comme une autre. Très délassante il est vrai.

Conclusion : Vive la marche à partir du premier mai. Ce sera chouette au printemps. Le but est de devoir maigrir et faire enfin un GR, partiel ou dans son entièreté. J’ai des projets. 🙂

.

Journal de brindille du 19 décembre 2017

Après-demain, je m’envole et reviens le jour de Noël avec les trains. J’espère qu’ils ne seront pas en grève. Pour le reste, je m’en fiche des retards, j’aurai à boire et à manger avec moi. J’aurai fait le plein à Paris Montparnasse. Ce matin à titre d’humour, j’ai dit ici à la maison. Le jour de Noël prenez la Sncf vous ne serez pas seul(e) 😆
Je penserai au repas traiteur qui m’attendra à Bordeaux. Enfin j’espère…… 😉 J’ai déjà acheté la bouteille, une folie, une bouteille Pessac-Leognan à tomber par terre tant c’est bon.

J’ai posté la photo du mois et celle du Silent Sunday. Un grand merci pour toutes vos visites. Je ne sais pas si je continuerai l’année prochaine ces challenges. Je continuerai les photos et aussi me suis impliquée dans l’aide sur le forum WordPress pour aider les uns et les autres. J’en ai accepté la modération faisant suite à l’offre venant du staff. J’y apprends beaucoup, c’est excellent pour les neurones et me fait chercher des solutions. C’est bénévole, je m’en fiche.
Je suis aidée par les employées Anglais de chez WordPress tous très aimables, comme sur n’importe quel forum. J’en connaissais le système. Je peux compter sur eux et leurs aides à tous.

Je lis beaucoup, et essaierai même si ce n’est pas le principe de mon blog de chroniquer davantage. Je lis en ce moment un livre très très émouvant, loin des livres noirs. 🙂 Faut bien varier les menus.

Je pense à toutes les personnes des blogs qui ont des soucis personnels de vie et de santé. Je ne nommerai personne pour en garder l’anonymat.
J’essaie de penser à moi davantage, ce n’est pas facile.
Mon regard est tourné vers la nature, notre terre abîmée. Je pense beaucoup aux démunis surtout en France où je suis, les sans-abris. Ceux qui n’ont que des petites retraites et tirent le diable par la queue.
Le soleil luit et les fleurs sont belles été comme hiver.
Les arbres issus de la terre et dont vient mon pseudo, un petit bout de branche, une brindille d’herbe, de blés. Beaucoup de mots à citer.
Je vous souhaite de bonnes fêtes de Noël du mieux que vous pouvez. ❤

Journal de brindille – 03-12-2017 – Bon dimanche frisquet et merciiiiii

Et oui il fait frais un peu partout en France. En Belgique j’ignore comment cela se passe ? Ici à Bordeaux, les voitures sont toutes gelées et l’homme a un début de grippe. Bein oui, j’ai dû en catastrophe retourner chez moi à Blaye, pour voir si j’avais bien coupé l’eau dans les toilettes. A ce propos pas d’articles écrits et  d’inondation. Les faits précédents m’ont causé des soucis nullement racontés par manque de temps 🙂 C’est comme l’histoire de ma chute du 14 août dernier pour le thème gyroscopique où j’ai vraiment fait « ma blonde » au Jardin Public de Bordeaux. Depuis lors, la santé pas très au top et le réveil de mon hernie discale qui « dormait » gentiment. Or pour l’hernie discale, il est important de marcher. Et marcher ce n’est plus guère possible que une demi-heure oui. Au mois de janvier, je rencontre un professeur pour mon pied droit, pour une future opération afin d’enlever mon hallux valgus avec le doigt de pied suivant en crochet. Les deux me font mal. Bah de tout cela il y a bien pire 🙂

Je fais souvent l’aller-retour entre Blaye et Bordeaux. Le premier endroit étant mon cocon de retrouvailles avec la nature. Le second avec mon mari avec qui j’ai retrouvé depuis notre passage devant la Justice de Bordeaux pour une simple séparation de corps, tout l’amusement et les rires du début de notre mariage.  Une vie à deux de treize années plus mature, complice certainement et avoir ainsi pu casser la relation qui était devenue toxique par la proximité dans les lieux où nous vivions trop petit.
Nous avons tous un passé que nous traînons derrière nous. Il est facile de dire d’en faire fi. Chacun à ses expériences et son vécu. Je respecte. Je suis contente pour mon mari qu’il ait pu avancer avec beaucoup de joie dans une relation plus vraie avec ses enfants et est content avec ses petites-filles. Le petit-fils arrivé chez son fils sur le tard est trop couvé et GG essaie de le voir au mieux qu’il peut. Tout va bien. En Belgique comme en France, les enfants vivent leur vie sont emportés dans leur tourbillon du travail, « des mômes-cacahuètes », c’est la vie 🙂

J’aime la campagne et viens à Bordeaux pour une vie à deux bien plus agréable qu’auparavant. 🙂 Lorsque je rentre à Blaye, je m’enrichis de la nature et de ce qu’elle me montre. L’homme n’a pas du tout les mêmes aspirations. Il en faut de tout pour pouvoir partager. Cela c’est la théorie ;-).

J’ai un projet dans les années à venir, très très loin, d’une mini-maison ou tiny-house, où nous sommes allés voir les artisans au mois d’octobre près du Mont-Saint-Michel. Q’est-ce que nous nous sommes amusés. Trois jours de rire du GPS qui ne trouvait pas la Place de la Gare à Rennes pour aller dormir…Et bien d’autres événements on ne peut plus anodins peut-être vus de l’extérieur. N’empêche quel souffle de fraîcheur. A recommencer nous sommes-nous dit. L’Alsace a toujours notre préférence. 🙂  Super-Besse aussi 🙂 Et bien d’autres endroits à visiter en France. Nous ne sommes pas crésus, loin de là.  Entre la vie de tous les jours, les ennuis de santé, je lis beaucoup, je chronique peu, je suis trop longue et cela me prend beaucoup de temps. Je sais je suis peu concise. Tant pis, j’assume. 🙂 C’est la raison pour laquelle je réponds lorsque je peux à vos commentaires. A Bordeaux, c’est plus facile.

Je suis très cinéphile et je regarde pas mal de films aussi. Je ne chronique pas non plus. Les deux derniers qui m’ont marquée furent : Le monde de Nathan et La Porte du Paradis de Cimino. J’ai un article prêt et très long à publier à ce sujet. Aussi long que le film qui faisait au départ six heures  😆

Et tout d’abord, des photos comme je peux. J’ai toujours mon apn avec moi. Le regard guide.  Le rendez-vous reflets m’obligera ici à Bordeaux, d’aller les chercher. J’ajoute avec tellement de plaisir, j’adore ce regard là aussi. Et il y a tout le reste peut-être inconnu que je découvre sur les blogs de photos. 🙂

Allez zou pour la photo du silent-sunday aujourd’hui que je publie souvent le midi.

Quelques nouvelles de ce 21 janvier 2017

68d26ef2

Je voudrais vous remercier pour toutes les belles photos vues sur celles du mois. Merci aussi pour les commentaires sur le prénom de Zénobe et un clin d’oeil à gaïa pour son jeu de mot. Merci à  Elisa pour son information concernant la pièce de théâtre. Je suis encore à Bordeaux et ma foi, en pensant à un article chez Carrie en pensant à une bonne nouvelle par jour, un article positif qu’elle a fait à ce sujet  sur son blog et ce qu’elle a retiré de son année, encore aujourd’hui, j’ai eu un grand sourire pour une « grande » bêtise achetée à moindre coût qu’à Blaye. Ceci pour une « pioubelle » 😆 Entre 7 € et 40 € fameuse différence. 

Je sais que chez vous, il fait froid. Alors je pense à Mandrine, à Gisèle, à Oth67, à Claudie chez qui j’ai lu qu’elle n’a pas encore vu la neige, comme moi 🙂
Ici le matin hier -7° ou -5° et aujourd’hui plus de glace sur le pare-brise à Bordeaux. Dans le parking elle est  à l’abri. 
Comme j’utilise l’Imac avec l’Os El Capitan de Monsieur, je cherche depuis pas mal de temps un logiciel gratuit pour mes photos lorsque je suis de passage.

J’ai enfin découvert Gimp que je me suis résolue à télécharger, et j’ai trouvé comment mettre une signature. C’est un début:) Je suis assez peu devant le pc. Je rentre chez moi, demain ou après-demain. Je serai contente de retrouver mes affaires et de continuer à ranger. J’ai acheté une étagère en pin, comme celles qui me servaient de bibliothèques il y a longtemps dans cet appartement où je suis de passage ;-). Je vais y mettre des livres et je cherche de quoi assurer que ceux-ci ne tombent pas sur le côté sans mettre des livres à plat. Oui je sais je complique. J’ai une petite idée…chuut….Je ne sais si elle sera adoptée par moi-même 😆

clown

Un petit clin d’oeil politique pour qui connaît les aventures que j’avais voulu créer entre Donald donald_duck et Betty Boop betty-boop-14 .   😉 J’ai donc regardé hier l’investiture partielle de Donald. Minnie n’était
pas là 😉 Picsou en coulisse ? Il n’y a plus qu’à voir venir. Une de mes questions. Pourquoi il y a aujourd’hui des manifestations là-bas contre cette élection ? Ces personnes auraient pu réagir avant celle-ci. Il avait bien montré quelques aspects pas très glorieux sur des idées qui lui appartiennent. Je ne comprends pas. C’est pas très malin de réagir après. Ce n’est que mon avis. 

Mis à part cette grande comédie des primaires à droite et à gauche, cela craint pour la France. Je ne suis pas française, j’y habite. 🙂 Je m’étais habituée à entendre tous les jours depuis douze années que des discours politiques ou émissions en tout genre. Là, enfin, je puis chez moi écouter enfin, de la musique classique et me prélasser à m’en imprégner comme j’aime lorsque je l’écoute.

J’ai recommencé à lire. Des polars bien entendu. En cours cvt_dans-les-brumes-du-mal_1788 Passionnant !
Un livre blanc…. comme une blogueuse de livres noirs, thrillers, polars et cie m’a appris récemment. 🙂 Ce livre que j’ai lu très très rapidement était nul. Tant pis. 🙂

Côté films film20reel20logo2015 j’ai regardé hier soir sur Arte, un film basé sur des faits réels. mv5bmjhlyzvhodqtzdrkyy00yjrmltgymzetyjm5ytuwmzjiymq3xkeyxkfqcgdeqxvymjq2mtk1ote-_v1_uy268_cr30182268_al_ Refuge d’un réalisateur allemand Marc Brummund. Clic sur l’image vous en saurez davantage si vous ne l’avez pas vu. Les acteurs tous formidables. Le sujet très dur, pénible, à dénoncer. Les images poétiques évoquées là je ne suis pas d’accord personnellement. Voir un vol d’oiseaux ou des images de la nature en-dehors de la torture ne m’a rien apporté du tout. Une coupure dans le récit certes, pour un peu alléger ce qui est raconté. C’est tout. De belles prises de vues, oui. Un film à voir pour les personnes pas trop sensibles. Certaines images sont dures. Le film est comparé à d’autres comme « the Magdalena Sisters » que j’ai vu également du réalisateur Peter Mullan. Ce dernier film m’a emmené à lire deux livres traitant de ce sujet : 134_photo_prod et jour-de-colc3a8re conseillés par Pierre Faverolle. 🙂
Ces sujets entrainent bien d’autres qui peuvent se prêter à l’échange, la discussion. Si vous n’avez pas lu ces livres, je vous les conseille vivement. A partir du programme Lebensborn créé par le dictateur allemand durant la seconde guerre mondiale, il y eut des institutions jusqu’en Belgique qui sont restées actives. Ce que j’ai découvert dans le premier livre et pour m’informer que j’ai vérifié via internet. 

3240342387_1_7_zbqcnp4d

bonne-soiree_118

Journal de brindille du 10-10-2016

bonne-nuit

Je n’ai guère été présente aujourd’hui, et demain c’est pareil.
C’est la raison pour laquelle mes réponses à vos commentaires sont quelque peu en rade.

Une petite incursion culturelle sur le terme être en rade :

ICI

a-demain

Journal de brindille du 14-08-2016 – Les blogs

fd702b46

Ces derniers jours silence sur ce blog. Comme je l’ai déjà signalé précédemment, ceci pour des raisons personnelles. J’en suis vraiment désolée.
Je voudrais dire merci pour mes deux blogs.

  • Le premier blog filamots créé le 9-09-2009 et pour lequel vous avez eu tous la gentillesse de me suivre jusqu’au dernier article publié le 06-10-2015.
    812 articles et 11.604 commentaires et tout cela grâce à ceux et celles présents à ce moment là et que certain(e)s ami(e)s ont bien voulu poursuivre l’aventure sur ce blog ci brindille.
    Filamots reste en attente d’édition ou d’une autre manière ceci afin d’être transmis à l’un de mes enfants ou les deux.

    J’ai eu tant de plaisirs à recopier mes poèmes de jeunesse, et d’autres. Sous mon nom de jeune fille, ou bien pour les poèmes érotiques accessibles à la lecture ou pas, sous le pseudo de pétale. Je tiens à les republier et ce sera avec un avertissement. Quoi que les poèmes d’Apollinaire soient accessibles à tous sur la toile 🙂
  • Le second blog  brindille33 créé le 24-07-2014 et pour lequel je persiste à vous dire encore 3006949015_1_3_p3jQZXSgJ’avais fait un essai de création d’un autre blog pour mes lectures. Ce qui n’a pas de sens. Je fais ce que je veux ici en ces lieux. Alors pour la diversité, ce sera comme cela continuera à être, à exister. Je fais encore des photos, un peu moins, je lis beaucoup en ce moment. Et pour ces lectures, je n’ai même pas le temps ni le courage d’en faire les chroniques, je manque de concision. 🙂
    Je fusionnerai donc les articles publiés sur cet autre créé il y a peu, et je supprimerai l’ancien. Le blog continuera au gré de mes envies.

b913ded8

Gazette du 24-04-2016 – Pc – Games of Thrones

Gazette de Brindille logox3001

Bonne soirée,
J’étais occupée à aller visiter les participations de Silent Day de ce jour, que mon pc a décidé à deux reprises de jouer le jeu aussi et de faire silence après avoir émis un long sifflement. Deux fois d’affilée, je n’aime pas. J’ai donc éteins correctement à la deuxième reprise. J’ai vu passer l’écran de Windows10 subrepticement. Quid ?????

J’ai pas eu l’occasion et surtout le temps de pouvoir déchiffrer en Anglais, ce qui m’était mis comme message. Le sifflement c’est normalement la pile ou alors une alerte, mais pourquoi donc ? Je vais devoir chercher et ne suis pas certaine de trouver la réponse. Je pencherais entre peut-être le serveur de WordPress ? Ou alors Microsoft qui fait des siennes. Ce qui est étrange c’est que l’homme sur Imac a eu des choses un peu pareilles a deux reprises aussi. Donc, peut-être le Fournisseur d’Accès Internet ?

Sinon si vous suivez la série GAMES OF THRONES, ……la sixième saison s’annonce. Je suis impatiente de voir le début, demain soir. Là nous avions supprimé OCS, Je puis le regarder sur internet après chaque épisode, mais je doute pour les sous-titres. Je suis fan. J’ai eu du mal à suivre tous les protagonistes durant la saison 5. Quant à John Snow, il y a déjà eu des fuites…. dommage …..

Bonne fin de journée, m’en vais plonger dans un enregistrement sur ma télé. Et ensuite lecture….

3106777511_1_11_hwYpOYuD

Gazette de brindille du 20-04-2016

Gazette de Brindille logox3001

Bon mercredi à tous et à toutes.

Je suis désolée de ne pas encore avoir rattrapé les derniers commentaires ni participé aux visites du Silent-Sunday de dimanche dernier.

J’ai pas fait le dernier Challenge image-citation de Gisèle, qu’elle m’en excuse.  Je suis très fatiguée. Effets secondaires d’un antibiotique actuel.

DSCN1421x2000scadre

Clic sur image pour l’agrandir

—–

Je viens à l’instant de recevoir les résultats d’une analyse, et vais devoir retourner chez le docteur. Je me sens épuisée. Je m’apprêtais d’ailleurs à retourner chez le toubib pour ce sommeil qui me terrasse depuis que je prends mon antibiotique.  En ce moment, j’ai froid, j’ai mal partout comme une grippe. Bref, c’est pas la grande forme.

J’ai très envie de fermer mon blog, car je me demande à quoi bon ?

DSCN1422x2000scadre

Pourtant en allant chez le dentiste hier, oui mes dents c’est presque terminé et les fausses sont magnifiques, j’avais fait quelques photos les premières du printemps sur les arbres, les feuilles, que du vert. Ceci depuis la clinique. D’ailleurs sur la première ici, il y a l’entrée des urgences de Bordeaux-Nord.  🙂  Je prends les raccourcis dans les couloirs pour arriver plus vite à l’extension dentaire de la clinique.

Ce matin, je lis que chez Bernie il fait au mois d’avril le lundi vert.  Comme j’avais préparé les clichés ce matin pour en faire un article et puis pour l’article j’ai laissé tombé, plus envie.

DSCN1423x2000scadre

J’ai trois chroniques en attente de livres lus. Dans ce domaine heureusement, je lis, je lis et je lis encore. Je dévore.  Je voulais tenir au courant les plus proches au niveau du blog sur brindillebis de pas mal de choses plus intimes et que je ne souhaite pas mettre en public. Je n’ai pas ce courage. Je me sens vraiment très fatiguée. J’ai le moral qui monte et qui descend. Je suis née comme cela, et la suite n’a rien arrangé. Toutefois, j’aime regarder le soleil dehors 🙂  Ce qui est affectif c’est en privé aussi.

467f232e

e6b75b25

Journal de ce 8 mars 2016

1457430501

Je suis plongée depuis hier matin, jusqu’au cou dans les problèmes liés à ma live-box. Ce serait trop long à expliquer. Et là j’attends le coup de fil du fournisseur d’accès internet qui devait chercher une réponse pour ce matin onze heure. Ma livebox ne correspond pas à ce qu’elle devrait avoir comme visualisation chez moi et chez eux. Cela sent l’échange standard 😀
On verra bien.
Donc, j’étais crevée hier après-midi, j’ai pas été répondre aux commentaires et je n’ai pas pu continuer les visites sur « silent day » 😦
Cet après-midi, j’irai me promener. Il fera meilleur au niveau des températures. 🙂
Pour Gisèle je n’oublie pas la publication. Elle est quasiment prête surtout pour la citation dans mes fichiers Word. J’espère que je la retrouverai 😆 Oui suis distraite aussi, je le sais.

A bientôt, très bientôt. Merci de vos gentils échanges.

uhpbgqyz

❤ ❤

Petit journal du 12-02-2016

journal-enfants

61jyfmxh

En vitesse pour vous écrire que je ne suis pas au top depuis deux – trois jours et que par conséquent en rade avec mes commentaires. J’y répondrai avec plaisir dès que je peux.
Ce ne sont que des petits ou grand maux physiques, tout est relatif. Pas la grippe ni la gastro, ouf !
Quant à la Garonne il semble qu’elle ait bien débordé du côté du pont de Chaban-Delmas hier matin. Heureusement les commerces ne sont pas touchés. Information du journal S.O.
Tout cela n’est rien à côté de ce que j’entends au quotidien dans la presse.
Pour ce qui concerne les jeux d’écritures que j’avais prévu, je ne pourrai pas. Je pense à Egalimère, (Un blog de la photo Silent Sunday)  et qui avait gentiment lancé un sujet pour le dix de chaque mois.
A bientôt, 🙂

5bgjx5cf

Journal de brindille 26 mai 2015 – Quelques nouvelles

2716885234_11

Je pars à l’étranger demain pour quelques jours, me ressourcer auprès de mes enfants, petits-enfants. 🙂
Cela fait déjà six mois depuis le mois de décembre dernier aux environs de Noël. La prochaine fois je ne sais quand un tel voyage pourra encore se faire. Je me fais opérer du pied droit le 1er septembre, rien de bien grave, mais nécessaire pour pouvoir continuer à marcher. Un halux valgus pas très important mais qui a créé une invalidité du deuxième doigt de pied. Et oui ce sont les inconvénients de l’âge parait-il 😀

Chez mon fils, les travaux de rénovation ont bien avancer, et il a actuellement le L, de son salon qui est construit et habitable. Je suis curieuse de découvrir tout cela.

J’ai envoyé des MP sur facebook à certaines personnes. C’est nul et non avenu, je chercherai dans ma ville où je me sens bien. L’avenir je ne sais où il va, mais il est en cours pour un meilleur sans aucun doute. (Comme je n’ai pas eu de réponses à cet endroit, je ne sais si ils ont été lus, je n’ai rien vérifié).

Je pense tout de même à tous mes contacts depuis le début de filamots et n’oublie personne même si je ne viens que très irrégulièrement. La vie réelle a des priorités plus importantes que la vie virtuelle. Même si écrire peut exorciser, c’est vrai et je l’ai expérimenté, mais ????

Je continuerai les photos de ci de là. Cela demande du travail et je n’ai pas ce temps. Le défi du mois, j’y tiens, et je me tape complètement de mes statistiques, que je vais d’ailleurs très peu visiter. Quoi qu’il en soit dit sur le groupe de la photo du mois. Je remercie toutefois tous les visiteurs de ce groupe, et n’ai pas encore terminé le tour du mois de mai. Parce que cela prend du temps, et qu’écrire une seule ligne en ce qui me concerne n’a aucun intérêt dans les échanges virtuels. Je ne demande pas aux autres de faire pareil, je suis ainsi construite.

rose05ec6