A NéO

DSC_0017-1x600s

A NéO

Devenue brindille après avoir été fil à mots
C’est en hommage à Dame Nature et ces Hauts
Que j’ai choisi parmi tant d’autres ce pseudo

Il est né de mon amour pareil pour les arbres,
Surtout ceux écorchés, terrassés, et libres
Arrachés à l’étreinte de la terre, ils gisent
Parmi les brindilles, les feuilles, vivent
Encore.

Ils subsistent là, en essence de leur existence.
Ils se mêlent parmi d’autres tels qu’eux
Deviennent des merveilles, des heureux

Parmi ce monde que j’aime tant regarder
Et où tu as ouvert mes yeux pour admirer
D’autres formes, d’autres cœurs, étonnée

Toujours de voir comment tu transmets
Avec ton âme, ce qu’elle distribue
Générosité, lier les branches de l’humanité.

Becs de Brindille envoyé sur ton blog hier soir.

© G.poèmes