Je n’ai pas à me sentir ivre (Eugène Guillevic)

J’aime Eugène Guillevic poète. Merci à arbrealettres pour tous ces trésors à découvrir sans modération. 🙂

Arbrealettres




Je n’ai pas à me sentir ivre
Pour être en communion
Avec toi, l’étendue, avec
Ce que tu contiens.

Il me suffit
De toi et de moi,
Il me suffit de nous,

Tels que nous sommes,
Ivres seulement d’exister
Toi et moi

Et de sentir
Entre nous passer
Ce courant qui n’en finit pas,
De le retrouver

Chaque fois que je t’approche —
Et même quand je suis loin.

(Eugène Guillevic)

Recueil: Possibles futurs
Traduction:
Editions: Gallimard

View original post

L’ascension d’une vie avec Maud Ankaoua

Je conseille ce livre, absolument plein de vie, un chemin à saisir personnel, fait de belles rencontres positives. Je le conseille vivement. Il est devenu un livre de chevet 🙂 Il y a même un certain suspens 🙂 Rechercher un manuscrit….chut je n’en dirai pas davantage. A vous de deviner 😉

Le blog de Babelio

C’est face à des lecteurs sélectionnés pour l’occasion que Maud Ankaoua est venue présenter, il y a quelques jours, son dernier livre Kilomètre zéro : Le chemin du bonheur publié aux Editions Eyrolles. L’occasion d’en savoir plus sur l’origine de ce premier roman pour l’auteure, sur les événements qui ont pu la mener vers l’écriture et sur les éléments forts à retenir de cette lecture.

« Maëlle, directrice financière d’une start-up en pleine expansion, vit le rythme effréné de ses journées ; sa vie se résume au travail, au luxe et à sa salle de sport. Ses rêves… quels rêves ? Cette vie bien rodée ne lui en laisse pas la place ; jusqu’au jour où sa meilleure amie, Romane, lui demande un immense service. Question de vie ou de mort.

Maëlle, sceptique, accepte la mission malgré elle. Elle rejoint le Népal, où l’ascension des Annapurnas sera un véritable parcours…

View original post 1 227 mots de plus

WordPress : Le bouton reblog – Pas d’inquiétude.

Bonne fin d’après-midi,
Si vous ne voyez pas votre bouton reblog sur vos articles ou chez les abonné(es) de vos blogs ou sites, pas d’inquiétude, j’ai lu sur le forum Anglais qu’ils s’en occupaient. 
D’après moi un bug certainement qui sera vite résolu.

Lauréate du Premier Prix du 22e Concours départemental de la Nouvelle de Draveil, édition 2017, avec mon texte « La Soupe à la grimace » !

Une nouvelle de cette auteure à découvrir : La soupe à la grimace et qui a obtenu un prix bien mérité. Le hasard de la découverte a bien fait les choses. (Ce n’est pas brindille33 qui a écrit le livre 🙂 )

Le blog d'Altana Otovic

DSC_3081En attendant de terminer mon roman… 

Je suis l’heureuse lauréate du Premier Prix du 22e Concours départemental de la Nouvelle de Draveil, édition 2017, avec mon texte « La Soupe à la grimace » ! 🌹                      La remise des prix a eu lieu ce samedi 14 octobre à 11h.

Ma nouvelle « La Soupe à la grimace », est disponible à la lecture ici même !

.


Ouvert à tous les habitants de l’Essonne*, ce concours est organisé par l’Association des Amis du Livre de Draveil et distingue chaque année trois candidats. 
J’ai vu les affiches un peu partout dans la ville où j’ai grandi et j’y ai participé, plus par sens du défi que par réelle appétence pour la nouvelle, qui est pour moi un territoire étranger. En effet, j’écris de la poésie, de l’essai, un roman…

View original post 238 mots de plus

Perles d’élèves – 56

L’énigme est posée eu égard à la question et aux deux réponses faites et qui devaient certainement sortir du lot.

blogosth

Géographie : Définir les loisirs en France

C’est des hommes qui sont sur la lune et sur les autres planètes.Ils peuvent aussi venir sur la Terre. Si vous lisez ce blog, merci de prévenir les Men in Black, je crois que j’en tiens vraiment un !

Vingt-quatre trente-six quatre-vingt-deux quarante-sept quatre-vingt-onze huit trois soixante-quinze vingt onze.Euh, un message secret ? Le code de son coffre-fort en Suisse afin que je lui mette une bonne note ? Un descendant de Fibonacci ou dois-je encore faire appel aux Men in Black ?

Les autres billets sont ICI

Source llustration :  VVstudio Freepik.com

View original post

Livre édité par une Bruxelloise – Ring Est – Le Concours !

Une Bruxelloise qui édite un livre cela se fête 🙂

Acte 2

Voilà voilà, le grand moment est enfin arrivé : Ring Est est sorti de presse ! Dans quelques semaines, il sera dans les bacs, en tête de gondoles, sur les étagères, peut-être même en vitrine…bref, disponible dans les meilleures librairies de Belgique et, je l’espère, très bientôt, de France, Suisse, Canada….toute la francophonie, quoi !

En attendant, j’ai reçu cinq exemplaires que je me propose de vous offrir…parce que cette joie-là, je veux la partager avec vous ! Oui, comme ça, cadeau, rien que pour vous, avec une jolie dédicace faite de ma plus belle écriture.

20180127_154621.jpg

Mais bon, comme on est jouette, dans mon plat pays natal, on va faire ça sous forme de petit concours.

Pour participer, rien de plus facile :

1 – suivre le blog et/ou liker la page facebook *

2 – partager le concours sur les réseaux, au choix* (facebook, twitter, insta…

View original post 169 mots de plus

J’AI RÊVE …

Pour une amie qui écrit de si belles histoires.

Mandrine6's Blog

fb6caa3a9dfff29da1efb44b4096b9ec_1

Je voulais mettre ce texte au moment des fêtes de fin d’année, je n’ai pas pu, mais comme il me tient à cœur et que j’ai envie de vous partager dans ces temps mouvementés et pas toujours heureux, ayant un peu de temps devant moi, voilà je vous l’offre…

94118184_o

J’ai rêvé que le monde devenait heureux,

Neige magique d’hiver sur monde merveilleux.

Mélange de couleurs irisées et de saveurs étranges,

Comme un gout de champagne dans des flutes archanges.

J’ai rêvé que le sapin  s’emmitouflait de lumières clignotées

Et de petits lutins au bout de ficelles dorées,

Et faisant de l’œil à cette étoile gardienne de la crèche,

Pour éclairer la nuit, Jésus, Marie et Joseph.

Attente indéfinissable des joujoux, cadeaux pour enfants sages,

Le nez dans leur oreiller et la tête dans les nuages.

Et le réveil adorable de bambins encore endormis,

Qui se ruent sur les cadeaux pour…

View original post 203 mots de plus

LLDP#34 : Un Charras d’outre-tombe

Un blog à découvrir 🙂

Papa lit et Maman coud

En 2003 j’ai fait la connaissance de Pierre Charras, fraîchement auréolé par le Prix du Roman FNAC attribué à Dix-neuf secondes. J’ai rencontré quelqu’un de simple malgré ses multiples casquettes – écrivain, mais aussi comédien, dramaturge et traducteur –, paisible, désabusé, cool alors même qu’on savait, parce que l’information circulait entre attachés de presse et journalistes, qu’il était malade, ce qu’il a confirmé en décédant à 68 ans, en 2014.

View original post 341 mots de plus

Ils construisent un château comme au Moyen-Age depuis près de 20 ans en Bourgogne

Une construction dont je suis (suivre)partiellement les aventures et avancées extraordinaires via les documentaires. 🙂 Une merveilleuse aventure à découvrir. J’aimerais beaucoup aller sur place visiter cet ouvrage.

Nuage Ciel d'Azur

comme expliqué sur leur

View original post

Le lecteur de cadavres d’Antonio Garrido

Si vous aimez les romans historiques basés sur une histoire vraie, en ce qui me concerne, je l’ai sur ma tablette à lire. Pas encore ouvert 🙂 Je fais suivre pour ceux ou celles que cela pourrait intéresser. Bonne journée 🙂

A vos crimes !

Le lecteur de cadavres d’Antonio Garrido

 Un splendide et capivant polar historique.

Le livre :Le lecteur de cadavres d’Antonio Garrido. Traduit de l’espagnol par Nelly et Alex Lhermillier. Paru le 3 juin 2015 chez Le Livre de poche dans la collection Le Livre de poche. Policier n° 33781.  8€60 ; (754 p.) ; 18 x 11 cm

4e de couv :

Ci Song est un jeune garçon d’origine modeste qui vit dans la Chine du XIIIe siècle. Après la mort de ses parents, l’incendie de leur maison et l’arrestation de son frère, il quitte son village avec sa petite soeur malade. C’est à Lin’an, capitale de l’empire, qu’il devient fossoyeur des «champs de la mort» et il est accepté à la prestigieuse Académie Ming. Son talent pour expliquer les causes d’un décès le rend célèbre. Lorsque l’écho de ses exploits parvient aux oreilles de l’empereur, celui-ci le convoque pour enquêter…

View original post 635 mots de plus

Incipi’Turbulent#2bis, la compil pour de vrai

Le cadavre exquis chez Martine ou Ecri’turbulente. Mon texte :
« Les premières pages s’étaient élancées seules, à coup de mots retentissants, pétaradantes, sur le monde sauvage qui m’entourait et m’engluait dans une chaleur suffocante et moite. »

Écri'turbulente

Souvenez-vous, c’était ce matin… Mon amie Jacou m’écrit en commentaire de la compil : – De quoi de quoi ? Mais où est passée ma proposition ?
– De quoi de quoi ?

Misère… trois des commentaires, le sien, celui de Lydia et celui de Carnets Paresseux, s’étaient faufilés dans les oubliettes de mon tableau de bord !
Au final, j’ai tricoté 10 propositions, suite à l’incipit. (Pourvu que, cette fois, je n’ai oublié personne !)

Mai 2008
Aujourd’hui, m’asseyant devant cette page, je me souviens d’une chaude nuit de février 1988 où j’ai dû affronter une autre page blanche.

Paulo Coelho, L’alchimiste

Février 1988 – Pâle dans la nuit noire, elle me faisait face. Je ne faisais pas le fier. Parti en hâte, je n’avais qu’un crayon mal taillé, qui soudain ne me paraissait pas du tout suffisant devant elle, qui grognait et trépignait, prête à charger à…

View original post 520 mots de plus